logo Le moteur de recherche de la télé

Journal


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 20h00 sur TF1

–  G.Bouleau: Ce record qui nous vient des Antipodes: 2019 a été Fannée l'année la plus chaude et la plus sèche jamais enregistrée en Australie. Pire encore, une nouvelle vague de chaleur est sur le point d'arriver, ce qui va inévitablement raviver les incendies qui ravagent le pays depuis début septembre.
– Après les feux du week-end dernier, on pourrait parler d'accalmie. Mais pour eux, c'est un sursis. Peter travaille depuis 12 jours et il n'est pas près de s'arrêter.
– On a un autre feu. Il faut y aller.
– Alors que les sols sont encore brûlants, les pompiers se préparent avec inquiétude à une hausse des températures demain. Par endroits, le feu qu'ils avaient éteint reprend, comme dans la grange de ce couple. Ils sont les seuls du secteur à avoir encore leur maison. Mais à chaque instant, ils se demandent pour combien de temps encore.
– Ça fait un an qu'il n'a pas plu. C'est juste une question de temps avant que ça reprenne. Ces feuilles sèches vont tomber des arbres et ça alimentera de nouveau le feu.
– Rob sait que, désormais, il faut être prêt à partir sans se retourner.
– On prépare tous nos biens de valeur. En cas de feu autour, on peut partir dans la demi-heure.
– Ce navire militaire capable d'évacuer des milliers d'habitants par la mer ne quitte pas la baie. Symbole d'une région qui s'attend comme il y a une semaine a etre a nouveau assiégée par les comme il y a une semaine à être à nouveau assiégée par les flammes.
– C'est une ambiance bizarre. On a été évacués la semaine dernière, mais on ne sait pas ce qu'il va se passer avec cette météo. Alors on est sur le qui-vive et on espère ne pas devoir partir encore.
– Ici, on reçoit des alertes en fonction des risques. On vient juste de recevoir un SMS nous disant qu'il valait mieux évacuer. Sauf que la majorité des routes sont cou pées. Beaucoup d'Australiens s'installent sur des parkings comme celui-ci. Ils sont des milliers comme Catherine à avoir quitté leur maison.
– Je suis venue ici parce que j'habite au milieu de la forêt. Ce n'était pas du tout sûr, comme endroit.