logo Le moteur de recherche de la télé

Valérie et Antoine

Bienvenue chez nous


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 18h10 sur TF1

– à partir de 179 euros par mois avec 4 ans d'entretien, garantie et assistance inclus.
– Allez, rideau sur l'inspection. Place au vote.
– La déco, on va être d'accord. C'est joli, original...
– Simple. Suffisante.
– Oui, moi j'aime bien.
– C'est succinct mais ça va. J'aime pas les bibelots, avec la poussière...
– C'est propre. Rien à dire.
– Excellent.
– La douche, ça me dérange. Les joints noirs, moi... Ça fait vraiment pas propre.
– On a tout ce qu'on peut espérer.
– Fonctionnelle, jolie...
– Bien équipée.
– Télé, ordinateur... jusqu'au sèche-cheveux.
– Il manque juste la clim. J'aime bien la terrasse, belle perspective.
– Le lit trop bas...
– Le couvre-lit qui traîne par terre.
– La taille de la chambre. Elle est un peu petite.
– Ce qui va bloquer, c'est... le petit lit et les WC.
– Je mettrais 8. C'est une bonne note.
– Oui. D'accord pour un 8.
– 8, ça serait très bien.
– On part pour 8.
– T'hésites avec quoi ?
– Moi, entre 6 et 7.
– Pour la chambre, Valérie et Antoine obtiennent la très bonne note de 7,7. Musique PoP Seront-ils tout aussi séduits lors de la visite ?
– Ça va. 'BONJOUR!
– Je vous accueille dans notre vieux moulin. Les 1res infos datent de 1462.
– Ils ont su garder l'âme du moulin. Les extérieurs, c'est sublime.
– Il a été acquis par mes parents. Je l'ai eu à mes 18 ans, pour quej'assure la continuité du lieu. Et pour l'entretenir.
– C'est merveilleux. C'est une sacrée chance qu'il a.
– Je veux dire à mes parents quej'ai pas eu ça. Petit message personnel.
– Alors qu'il a passé son message, direction l'intérieur pour y trouver de la fraîcheur.
– Au-dessus, le symbole des meuniers. Faites attention, c'est très bas. Attention à votre tête. Le salon, à la disposition des hôtes. C'est un peu plus frais. Y a des galets sous la maison. La rivière passe. Sans humidité.
– Je dors dedans. Vous habitez là ou dans les autres bâtiments aux alentours ?
– Ici, c'est notre maison. On a notre cuisine privative et notre salon, qu'on partage avec les hôtes. Y a un autre bâtiment où y a nos chambres, notre bureau et les chambres de nos enfants.
– On continue ?