logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 2h10 sur TF1

– Dans le hangar, Il y a plusieurs avions. Il y a un Morane Saulnier 733, un Fouga Magister, des planeurs. Il y a un petit Rallye, un cockpit de Mystère IV, un avion de Dassault.
– On aura besoin de bras pour les réacteurs. Après, on va là-haut.
– Avion à réaction, avion de chasse, planeur, des centaines de pièces aéronautiques, certaines très rares, remplissent tout un hangar. Un petit musée à l'abandon.
– C'est l'accumulation de beaucoup d'années. C'est 43 ans d'existence.
– Marc, Antoine, Benoît et Louis Noetinger n'ont jamais réussi à se séparer des avions de leur père. 25 ans après sa mort, ils se retrouvent avec cet héritage embarrassant sur les bras. la propriété familiale tombe en ruines.
– Le plafond
– Quand Antoine m'a dit de venir voir, j'ai eu peur que ça nous tombe dessus.
– Pour sauver la maison de leur enfance, les 4 frères ont besoin d'au moins 100 000E. Seule solution : organiser une vente aux enchères. Mais ces avions trouveront-ils preneur ? Des héritages encombrants quitournent aux cadeaux empoisonnés, il y en a tous les ans en France. Dans la Nièvre, Bernard Gilot, le maire de Mesves-sur-Loire, et toute son équipe municipale n'en reviennent toujours pas. Ils ont reçu 4 millions d'euros et un coffre-fort.
– J'ai cru à un canular. Ça paraissait tellement énorme.
– Ce legs extraordinaire provient en plus d'une inconnue.
– Ça doit être des alliances de ses ancêtres.
– Le maire et ses conseillers vont enquêter pour comprendre qui était la donatrice. Gérer une telle fortune tombée du ciel va s'avérer bien compliqué. Max et Martine ont hérité de ce qui est peut-être la plus grande collection de jouets de France. Un hangar entier. Des dizaines de milliers de jouets.
– Il y en a partout.
– Ilyena au minimum 20 O00.
– Un impressionnant bric-à-brac amassé par leur père et dont ils ne savent pas comment se débarrasser.
– J'aurais préféré une villa. C'était vendu et c'était fini.
– Max et Martine voudraient liquider ces objets en organisant eux-mêmes un vide-maison. Dans quelques mois, ils devront libérer le hangar. Tous ces héritiers vont se battre pour que leurs legs exceptionnels ne se transforment pas en cadeaux empoisonnés.