logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 2h10 sur TF1

– Voilà une planche pour s'entraîner.
– Vagdespoir réunit personnes valides et handicapées autour d'activités sportives.
– Par nos actions, par les sports que l'on fait, on affiche la réalité : on peut vivre malgré le handicap. Vivre, c'est-à-dire être heureux. Hé, mademoiselle. Prends appui sur le boudin. Mais je parle pas de toi. Rires
– Audrey a rencontré Ismaël il y a 8 ans.
– Allez, on pousse encore. Encore, encore.
– Il lui a transmis son état d'esprit positif.
– Les handicapés peuvent être joyeux. Même plus que les autres, parce qu'on sait ce qu'on a perdu. Bon, moi, c'est un accident. Donc, j'étais valide avant. Donc, on sait ce qu'on a perdu et on apprécie encore plus la vie maintenant.
– On veut pas de compassion. Mettez de la légèreté. Le handicap, c'est pas juste des pleurs, ça peut être des sourires... Une sérieuse, pour le principe. Et une, Ouh ouh.
– Pourtant, ça ne sourit pas toujours à ceux qui ont décidé d'être heureux. Au cirque, l'atmosphère n'est pas à la fête. est exceptionnellement chaud dans les Alpes, 38 degrés dans l'après-midi. Les spectateurs se font rares.
– Là, je sais pas si on va travailler. Il y a 10 personnes max. On attend. C'est ce qu'on fait. Aura-t-elle lieu ? A mon avis, oui. Le groupe s'est mis en marche, donc, ça ne devrait tarder. *Musique western pop
– A partir du moment où on arrive sur la piste, c'est facile. Alors, parfois, le soir, j'ai des difficultés dans les jambes, mais... non, mon âge ne me pèse pas encore. *Musique cocasse Coup de sifflet Rires
– Même après 9 ans, la magie du cirque opère toujours. Sur la piste aux étoiles, Hubert a peut-être trouvé sa cure de jouvence. Exclamation Détonation
– "Carpe diem", c'est ça. Profiter du moment présent. Et chaque jour, il y a quelque chose de différent, donc, c'est... c'est vraiment intéressant, vraiment intéressant. Applaudissements
– Quand il aura fait le tour de son rêve, M. Loyal promet de raccrocher ses costumes. Mais pour l'instant, il n'y pense pas.
– Le cirque rappelle aussi aux adultes la joie d'avoir été un jour enfant. Alors, tant qu'il y aura des enfants au monde, le cirque vivra.