logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 2h10 sur TF1

– A chaque fois, ça revient.
– Pour éviter qu'elle ne s'endette trop, Marie a été placée sous curatelle. Elle reçoit l'équivalent de 400E par semaine pour vivre. Mais à chaque fois, elle les dépense en quelques heures. Demain, elle reçoit son argent de la semaine. Elle espère bien résister à la tentation des boutiques. En Bretagne, Olivier aussi a décidé de se ressaisir. Il est addict aux écrans. Cet ancien cuisinier a créé un blog, il y a 2 ans. Mais il est devenu digital addict, comprenez dépendant aux écrans. Aujourd'hui, il ne peut plus s'en passer.
– Si on arrive à gérer notre temps, il peut ne pas y avoir de problème. Le souci, c'est que, quand on est comme moi et quand on cherche à parfaire les choses, On arrive vite à déborder sur le temps qu'on s'était imparti. C'est lui qui va décider si je vais rester encore un peu ou si je décide de décrocher. Sous prétexte d'être connecté avec un maximum de personnes, on en arrive à se déconnecter complètement de la vie de tous les jours.
– Même pendant la pause déjeuner, Olivier ne quitte pas Internet, les réseaux sociaux, les courriels ou les appels. Il a toujours le téléphone à portée de main.
– J'ai prévu un dos de cabillaud avec un riz au citron. Ça sera sur le blog, si la recette me convient. Si on a une belle présentation, je ferai une photo que je mettrai sur le blog après. Il est toujours là.
– Oui. T'as trouvé ce que tu voulais ?
– Je sais pas trop comment je vais présenter ça.
– Olivier vit avec Fabienne. Ils habitent à Pont-Réan, une ville à 20mn de Rennes. La dépendance aux écrans a eu sur lui des effets désastreux. Olivier a abandonné ses autres activités et il ne sort presque plus de chez lui.
– Ça devient addictif Quand on se dit : "C'est dimanche, je ne l'allume pas." Mais au bout d'une heure, on a envie d'aller voir ce qui se passe et on l'allume, même si c'estjuste pour 15mn. Et au final, ça va peut-être durer 2 heures. On l'allume forcément.
– Ou la nuit quand je dors pas et que je me dis que je pourrais prendre un peu d'avance sur ce que je fais dans la journée ou faire des recherches.