logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 2h10 sur TF1

– C'était mon entraîneur, au base-ball.
– Je vais faire ce que je peux.
– Entendu. Merci.
– Pardon, je sais pas d'où ça sort. On a rompu il y a très longtemps, nous deux. Rentre vite, il fait froid. Précédemment...
– C'est trop bien !
– Oui, oui, oui !
– Salut.
– T'étais où ? J'étais inquiet.
– Avec Arthur. On a fait les boutiques.
– Il y a du sable dans les boutiques ?
– T'es flic ? Lâche-moi.
– J'aime Arnaud. Ça va être le plus beau jour de ma vie. Mon fils sera heureux pour moi.
– T'as dit quoi ?
– Sors-moi de là !
– Vous avez réussi à avoir votre conjoint ?
– Il répond pas. Il est où, putain ? Sonnette
– Ça concerne M. Molina.
– C'est un nouveau départ Pour écrire une histoire Il faut jouer pour voir Demain Ecouter son instinct Ces rêves auxquels on tient La vie nous appartient C'est moi. D'accord, merci.
– T'as réussi à dormir ? C'était qui ?
– La police. Je dois aller à la morgue identifier le corps d'Arnaud.
– C'est forcément à toi de le faire ?
– A moi ou à ses enfants. Je me sens pas de leur imposer ça. Ils sont réveillés ?
– Ils sont dans le salon. Luke a dormi dans la chambre de Charlie.
– Les pauvres...
– Tu veux que je les prévienne ? C'est mieux de leur épargner ça. Je vais pas y arriver... Sanglots Tu voudrais pas venir avec moi ? Change-toi, je t'attends.
– Il m'aura même pas vue habillée comme ça. *-Qu'est-ce qui s'est passé ?
– Il est tombé du quai et il s'est noyé. C'est tout ce que la police nous a dit.
– C'est absurde, votre père est un bon nageur.
– Il s'est peut-être assommé en tombant. *-Mais comment il est tombé ?
– On sait rien de plus. Il est mort, c'est tout ! *-C'est hallucinant ! On vous dit rien ? Vous êtes tout seuls, là ? Elle est où, l'autre ?
– Flore ? *-Oui. Elle pourrait vous soutenir. Non ? C'est un minimum.
– Elle va pas bien non plus. *-Elle est adulte, qu'elle prenne sur elle.
– Qu'est-ce que tu fais ?
– Je prends un avion pour vous rejoindre.
– J'ai envie que tu sois là, moi. *-Vous savez quand aura lieu l'enterrement ?
– Non, c'est trop tôt.
– OK, j'ai un vol pour aujourd'hui, en fin de journée. Je pourrai être à Sète demain.