logo Le moteur de recherche de la télé

Programmes de la nuit


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 2h10 sur TF1

– Il n'y en a plus ?
– Si.
– D'accord.
– Dans le petit village de Mesves-sur-Loire, dans la Nièvre, l'héritage est tombé du ciel. Bernard Gilot, le maire de la commune,
– "En ma qualité de notaire, je vous informe du décès "de Simone Brie, "veuve de M. Jean Daignas, décédée à La Baule le 02-03-2018. "Aux termes d'un testament authentique "reçu en mon étude le 6-09-2016, Mme Daignas a institué pour légataire universel Mesves-sur- Loire."
– Il croit d'abord à un canular.
– J'ai tout de suite appelé le notaire, qui m'a dit : "Ce n'est pas une blague. La commune de Mesves est seule légataire de Mme Daignas." Je lui ai demandé de quelle somme il s'agissait. Il m'a dit : "Ça doit faire dans les 3 millions en numéraire et 1,5 million d'assurance-vie."
– Salut, Bernard.
– Ça va, Michel? La forme ?
– Le secret est trop dur à garder. Bernard met très vite son 1er adjoint, Michel, dans la confidence.
– Il y avait un livret d'épargne. Un compte d'épargne logement. Et un coffre-fort à la Société Générale de La Baule. Elle avait 2,8 millions sur ses comptes. C'est impressionnant. Total des primes versées, 1,497 million.
– On va dire 1,5 million.
– On arrive déjà à 4,3 millions. Le budget annuel est d'un peu plus d'un million.
– 4,3 millions. Pour une commune de 700 habitants, comme on dit chez nous, ça met du beurre dans les épinards.
– Mais qui est donc la mystérieuse dame qui a légué toute sa fortune à la commune ?
– On va voir M. Pottier.
– Oui.
– Bernard et Michel décident de rendre visite à un ancien du village pour tenter d'en savoir plus.
– J'ai beau chercher au plus loin de mes souvenirs, j'ai jamais entendu parler d'elle.
– Moi non plus.
– C'est presque une enquête.
– Une enquête pour retracer le parcours de cette dame. Elle a peut-être gardé des relations, des amis qui ne se sont pas encore manifestés. On verrait ça dans un film, on dirait que c'est pas possible. Et là, ça arrive chez nous. C'est extraordinaire. Tintement de cloche
– Est-ce qu'il est là ?
– Apparemment... Le garage est ouvert.
– Bernard et Michel ont entendu dire que M. Pottier, 89 ans, serait un cousin éloigné de la généreuse donatrice.