logo Le moteur de recherche de la télé

Comment sortir de l'impasse ?

Vous avez la parole


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 21h05 sur France 2

capture
– On ne peut pas négocier sous la contrainte. Vous ne pouvez pas dire "on vous tend la main" en nous tordant le
capture
– L. Salamé : On comprend bien mais on sent qu'à la fin, ce qui bloque, c'est la présence d'âge pivot dans ce projet de loi...
– P. Martinez: Premièrement, l'âge pivot existe déjà. Vous le dites d'ailleurs régulièrement dans vos reportages... Malgré un âge légal à 62 ans, les réformes précédentes contraignent aujourd'hui les salariés à travailler au moins deux ans de plus pour avoir une retraite suffisante. Deuxièmement, la CGT a fait des propositions concrètes de financement et d'amélioration de financement. La meilleure façon d'apporter plus de recettes, c'est d'augmenter les salaires. Les cotisations augmentent alors automatiquement.
Ensuite, il faut vérifier que tous les cadeaux qui ont été faits aux entreprises, notamment aux grandes, à quoi ils ont servi. Troisièmement, je veux bien qu'on parle de concertation mais le projet de loi a été envoyé au Conseil d'Etat. Aujourd'hui même, à 17h, des journalistes choisis par le gouvernement ont été invités à Matignon pour lire ce projet de loi, alors que les organisations syndicales que vous invitez demain en bilatéral, contrairement à ce qui était prévu, n'ont toujours pas cette version qui semble-t-il est définitive. On veut bien discuter mais il ne faut pas nous prendre pour des imbéciles!
capture