logo Le moteur de recherche de la télé

Comment sortir de l'impasse ?

Vous avez la parole


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 21h05 sur France 2

capture
– De façon à arriver à un objectif que j'ai affiché depuis longtemps, pour que les enseignants ne perdent pas avec la réforme des retraites, il y a une amélioration de la rémunération des professeurs, notamment en début et en milieu de carrière. Etjustement, c'est les débuts et les milieux de carrière qui sont concernés par la réforme des retraites. vision commune à tous les Français, et elle permet de constater un certain nombre d'inégalités, notamment au détriment des Cela nous engage dans un processus sur plusieurs années pour les revaloriser, de façon très significative. Je n'ai aucun embarras à le dire. Ce sera une réalité dès début 2021 pour les professeurs et c'est évidemment une bonne nouvelle.
– L. Salamé : Vous nous direz dans un instant si vous êtes convaincue par votre ministre et par ce chiffre qui est avancé, 10 Mais d'abord, on revient sur les commerçants... Paris, établissement dans lequel vous faites travailler 12 personnes...
– Bonjour, merci de nous accueillir dans votre restaurant. C'est l'Auvergne en plein Paris!
– Voilà, c'est la vitrine des Auvergnats à Paris. Là on est juste avant le service du midi. Avec le rituel, le repas de l'équipe.
– Et vous attendez du monde ce midi?
– On n'attend pas grand-monde. C'est une saison où on devrait avoir entre 30 et 40 clients le midi. Mais on a 0 réservations pour l'instant.
capture
– Vous, vous avez réussi à venir ce matin?
– A la place de me lever vers 7 heures, je me lève vers 6 heures du
– Vous aviez déjà vécu une situation comme celle-là?
– En plein coeur de Paris, jamais!
– Votre bureau est à l'étage?
– Comparé au mois de décembre 2018, il est comment, celui de 2019?
– On est passés de
– Et en chiffre d'affaires?
– 55 millions de moins...
– Vous vous estimez
– Victime collatérale, mais pas les seules. Les grévistes nous disent tous les jours que les jours de grève seront en moins sur leurs salaires, ils mesurent parfaitement cet impact, les difficultés que cela produit en fin de mois, pour nous c'est la même chose. Sauf que nous, on ne l'a pas choisi. Le petit paysan qui a ses vaches, qui fait de la tomme il n'a rien
– Finalement, le but d'une grève, ce n'est pas de bloquer?
capture