logo Le moteur de recherche de la télé

C à dire ?!


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 17h30 sur France 5

capture
– Les soldes, ce sont des remises sur les invendus qui sont dans les magasins depuis au moins un mois. Ce ne sont pas des produits dont on fait descendre ou monter le prixjuste avant ou des produits que l'on produit juste pour les soldes. C'est à la Répression des fraudes d'arpenter les magasins pour vérifier cela. Je pense qu'ily a quelques petits malins qui ne respectent pas la loi. Rien que sur les magasins d'habillement, on pourra toujours trouver un mauvais exemple. Les industriels ont multiplié les collections. Qui dit plus de collections dit moins de stock.
– Mélanie Taravant : Donc moins de vêtements à vendre.
– Y.Puget: Peut-être. Et la consommation est moins bonne. La digitalisation est meilleure. On gère mieux ses stocks. C'est pour ça que les soldes se sont banalisés. Ily a moins de stock.
capture
– Mélanie Taravant : Quel est le secteur qui a le plus besoin de soldes cette année?
– Y.Puget: Le textile et l'habillement.
– Mélanie Taravant : Pourquoi?
– Y.Puget: Historiquement, c'est là qu'il y avait des collections et des problèmes d'invendus.
– Mélanie Taravant : Vous dites que le secteur est météo-dépendant.
– Y.Puget: Oui. Il ne fait pas très froid, actuellement. C'est peut-être un risque pour les soldes. S'il fait froid, on va se précipiter dans les magasins pour acheter des vêtements chauds.
Là, il fait 15 degrés. C'est la même chose pour les soldes d'été. Les soldes sont aussi dépendants et la mode est de plus en plus courte et compliquée. On craque peut-être moins facilement. Les modes sont moins fortes parce que plus courtes. Il y a peut-être un problème d'offre et de différenciation.
capture