logo Le moteur de recherche de la télé

Affaire conclue, tout le monde a quelque chose à vendre


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 16h15 sur France 2

capture
– Il est signé. Il a été un peu abîmé par le pH de la peau.
– Sophie Davant : Pourquoi vous le vendez?
– Marie-Thérèse: Souvent, les gens disent qu'ils n'en ont plus besoin. C'est pour me faire plaisir autrement. Je suis vraiment ouverte.
– Sophie Davant : Combien en aimeriez-vous?
– Marie-Thérèse: Je ne sais pas. C'est vous.
– Sophie Davant : Vous n'avez pas d'idée précise.
– Marie-Thérèse: J'ai payé ça cher
– Sophie Davant : Patricia, comment estime-t-on ce genre de bijou?
– P.Casini-Vitalis: Ça va être bien en deçà de ce que madame l'a payé, compte tenu des traces d'usure. Je dirais quand même 100 euros.
– Sophie Davant : 100 euros la parure.
capture
– Marie-Thérèse: Je me confie à vous.
– P.Casini-Vitalis: Vous vous fiez à notre expertise. Vous pouvez le défendre. N'acceptez pas tout de suite 100 euros. Jouez la malice.
– Sophie Davant : Vous êtes un peu déçue?
– Marie-Thérèse: Non, mais je parie que je reçois plus.
– Sophie Davant : Vous allez recevoir plus.
– Marie-Thérèse: Je pense.
– Sophie Davant : Quel est votre espoir? mais je pense que j'aurai plus. Il y a déjà 3 dames, parmi les acheteurs. Merci beaucoup. Ça m'a vraiment fait plaisir. Au revoir. L'estimation de Patricia est un peu tiède. Mais je suis sûre que j'en obtiendrai plus. Je suis sûre que les femmes, reconnaîtront sa valeur.
– Regardons si Marie-Thérèse arrive à réchauffer les enchères.
– D.Chatelet: Bonjour.
– Marie-Thérèse: J'ai la chance Je vous regarde toujours en Alsace.
– D.Chatelet: Vous savez toutes les questions qu'on va vous poser.
– Marie-Thérèse: Vous entendez mon accent.
– D.Chatelet: Comment vous appelez-vous?
– Marie-Thérèse: Marie-Thérèse.
– D.Chatelet: Bienvenue. Vous nous apportez de jolis bijoux.
– Marie-Thérèse: C'est un collier et un bracelet. C'est avec ma 1re paye que je les ai achetés. si c'est une parure qui a fait un défilé? Ça fait 35 ans que je l'ai. C'est toujours un modèle qui est...
– A.-C.Verwaerde: 35 ans. C'était les années 80?
– Marie-Thérèse: 85.
– P.-J.Chalençon: C'était encore les belles années.
– Caroline Margeridon : Et même dans les musiques.
capture