logo Le moteur de recherche de la télé

Je t'aime, etc.


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 15h10 sur France 2

– J'ai trouvé un remix du groupe Bon Entendeur. Le sujet... Je vais jouer la mélodie. Je n'avais pas fait gaffe au texte. C'est une femme qui chante avec beaucoup de bonheur qu'elle a 2 amoureux et qu'elle partage son temps entre les 2. Merci, Julie!
– D.Burki: Elle est coquine.
– Aram Manoukian : C'est joli, cette insouciance.
– Julie Andrieu : On dirait une chanson sur la météo, et pourtant!
– Aram Manoukian : La chanson avec laquelle vous avez beaucoup de plaisir pour vous endormir, d'une artiste formidable, danoise, qui vit à Berlin. C'est une musique intimiste, inspirée de Satie. Elle s'appelle A.Obel. C'est d'une grâce incroyable. A la base, personne ne lui donnait un kopek. Des chansons très douces, un piano, un violoncelle, une femme... Les gens ont besoin de douceur.
– Julie Andrieu : Je crois. On peut la diffuser de plein de façons différentes.
– Aram Manoukian : Pareil avec la cuisine, quand on est dans des saveurs douces et sensuelles.
– Julie Andrieu : Douceur, apaisement et recueillement. On est tous dans une roulette de hamster.
– Aram Manoukian : Ça me le fait avec le loukoum en bouche.
– Julie Andrieu : Un moment suspendu.
– Aram Manoukian : J'adore... J'ai beaucoup de plaisir avec votre playlist. Celle-ci...
– D.Burki: M.Legrand.
– Aram Manoukian : C'est le trait d'union entre J.-S.Bach et le jazz. Pourquoi cette chanson?
– Julie Andrieu : Elle est emblématique. Comme beaucoup de filles de ma génération, j'ai été bercée C'est de la joie, du rêve... La ville de Cherbourg, Rochefort, tout en couleur... Je voulais vivre dans le monde de M.Legrand et J.Demy.
– Aram Manoukian : On fait une soirée, vous faites la musique
– Julie Andrieu : D'accord!
– D.Burki: Il ne m'a jamais proposé ça!
– Julie Andrieu : Il fallait demander.
– D.Burki: Merci beaucoup, J.Andrieu, d'avoir été avec nous. On vous retrouve tous les samedis sur France 3. Merci à toute l'équipe. Merci de nous avoir été fidèles. Je vous laisse avec S.Davant et "Affaire conclue". Je vous embrasse. Une petite gourmandise pour finir. Prenez soin de vous.
– André Paradis : Avant de venir, avec mon fils. "Nue", de C.Luciani. J'écoute beaucoup. Il y en a tellement! Je ne m'énerve pas. Quand je m'énerve, c'est trop. Je ne sais pas. N'importe où. J'aimais bien V.Vaughn, plus jeune. Il était grand, il me rassurait. Tellement de trucs à faire! Les mains. L'humour. L'un ne va pas sans l'autre. La radinerie. Des musiques, qui font pleurer. "Clair de Lune", de Debussy, ça me fait quelque chose. Ça me provoque des émotions. De garder ses maladresses. C'est charmant! "Je t'aime". Au revoir