logo Le moteur de recherche de la télé

Allô, docteurs !


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 14h35 sur France 5

capture
– On essaie d'avoir plusieurs flèches à notre arc et d'apporter du bien-être. Au-delà, on essaie d'avoir le sentiment d'une réelle prise en charge globale. Souvent, ily a des non-dits avec les patients. Certaines méthodes peuvent permettre d'accepter plus facilement des traitements
– M.Carrère d'Encausse: Avec ces techniques, il y a autre chose que le soin médical.
capture
– Dr P.Denormandie: Ça interroge nos pratiques. D'abord, ily a le problème de l'écoute. On peut se demander si le temps que nous prenons permet réellement de tout mettre sur la table. Est-ce que l'oralité n'est pas réductrice? Il faudrait peut-être travailler sur l'écrit. Ily a aussi le sujet de la croyance et de ses valeurs. Si vous ne croyez au médecin qui vous expose quelque chose, aux ordonnances qu'il vous fait... Si on n'a pas pris le temps de se comprendre ou de s'écouter pour qu'on croie ensemble...
On peut proposer des médecines thérapeutiques qui correspondent aux valeurs des patients. Les témoins de Jéhovah ne veulent pas de transfusion. C'est une valeur. Ça nous amène des dimensions nouvelles qu'il faut intégrer dans nos médecines. Il faut avoir la logique et l'approche de la croyance et des valeurs. Si ce qu'on vous apporte ne vous donne pas de plaisir, ça ne marche pas. Sinon, ça peut avoir une efficacité. C'est pourquoi il faut avoir un panel d'offres. Si on impose à tout le monde de l'aromathérapie,
– R.Boxelé: Question.
– Dr P.Denormandie: Le yoga fait partie des activités autour de la gestion du stress et de la douleur. Pour certaines personnes, ça marche super bien alors que pour d'autres, il vaudra mieux utiliser la réflexologie plantaire. Il faut prendre du temps pour se comprendre avec les patients. Il faut trouver le ressort sur lequel agir pour trouver la solution. On peut avoir une offre assez variée. Il y a de grosses plates-formes autour de la cancérologie. On offre un panel de solutions avec un accompagnement humain. C'est une approche très holistique.
– M.Carrère d'Encausse: Avant, vous étiez en Ehpad. On proposait du yoga, là où vous étiez?
capture