logo Le moteur de recherche de la télé

Le magazine de la santé


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 13h40 sur France 5

capture
– La ville de Saint-Denis est très exposée aux violences physiques, et les urgences de l'hôpital Delafontaine accueillent régulièrement des victimes de ces violences. Dans "Allô docteurs", nous répondrons à vos questions sur les médecines complémentaires. Certaines ont franchi les portes de l'hôpital. On parlera de leur intérêt et des dérives possibles. Mais d'abord, notre invitée. Bonjour, E.Ensler. Merci beaucoup d'être parmi nous. Vous êtes dramaturge et écrivaine américaine, auteure du best-seller mondial "Les Monologues du vagin".
Vous venez pour un livre difficile, "Pardon". Il raconte les nombreux viols que vous avez subis de la part de votre père. Il est mort sans exprimer de remords. Vous avez décidé d'écrire vous-même, sous la forme d'une lettre, sa demande de pardon que vous avez tant espérée. C'est bouleversant et difficile à lire. Vous décrivez les viols subis mais aussi les autres violences qui vous battait et vous humiliait. Dans cette lettre, il s'agit plus d'expliquer que d'excuser.
capture
– Eve Ensler : Ce n'est pas une excuse. Ily a une grande différence entre essayer de se justifier et essayer d'expliquer. J'ai découvert ça quand j'ai écrit ce livre. D'abord, il faut faire un travail sur soi-même. Il faut regarder votre vie et regarder comment cet homme a pu devenir ce qu'il était.
Est-ce qu'on peut expliquer cette violence? Je voulais mettre mon père dans une position d'auto-examen. Comment ils arrivent à faire tout ça, à violer leurs femmes? Qu'est-ce qui a pu faire que les hommes fassent ça? Il n'y a jamais de justification pour de tels actes.
– R.Boxelé: Pourquoi n'avez-vous jamais dénoncé votre père?
capture