logo Le moteur de recherche de la télé

Journal 09h00


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 9h00 sur France 2

–  On a pris conscience de l'impact que ça allait avoir sur nous en tant qu'enseignants, fonctionnaires, mais aussi sur l'ensemble des salariés. Cette remise en question, total paradigme de société, je la refuse complètement.
– Même colère pour cette avocate toulousaine. Elle redoute que sa retraite soit amputée de 30 %, avec un doublement de ses cotisations.
– L'augmentation va être sévère. Ça va rendre beaucoup plus difficile l'exercice de la profession. Si ça rend difficile l'exercice de la profession, ça se répercute sur le justiciable.
– Une inquiétude que partage cette infirmière en cancérologie. Le nouveau système pourrait la contraindre à travailler jusqu'à 64 ans au lieu de 62 pour toucher sa retraite à taux plein.
– Physiquement, ce sera très difficile. Nos journées sont physiquement et psychologiquement éprouvantes.
– Aujourd'hui, Nicolas, Jessica et Lise seront dans la rue, inquiets et déterminés.
– Julien Benedetto : Des manifestations sont organisées partout en France. A Marseille, le cortège partira aux alentours de 10h30.
– N.Dahan: Ily aura 3 cortèges à Marseille. Le 1er, à l'initiative de la CGT, s'élancera à 10h30 depuis le centre-ville. Un autre sera formé par les enseignants. F0 appelle à manifester à partir de 11h30. Quelle sera l'ampleur de la manifestation? Le 17 décembre, ils étaient 20 000 à descendre dans la rue, contre 25 000 le 3 décembre. Des perturbations sont à prévoir à Marseille, dans les établissements scolaires, sur le port, puisque la CGT a appelé à une journée "port mort". Dans les transports en commun, en gare Saint-Charles, le trafic sera perturbé. La SNCF prévoit 1 TGV sur 2, 4 TER sur 10 et un seul aller-retour entre Marseille et Bordeaux.
– Julien Benedetto : Au 36e jour de grève, le trafic est toujours très perturbé à la SNCF et à la RATP. Ecoutez la lassitude de ces usagers que nous avons rencontrés en région parisienne.
– Il y a 1 train sur 3. Ce n'est pas beaucoup plus compliqué que les autres jours. C'est une contrainte, mais c'est aussi un moyen de revendication légitime.
– Je comprends l'idée, mais je pense qu'il y a d'autres moyens. Ça dure trop longtemps. Pour nous, c'est désagréable.
– Il faut que ça s'arrête. Il faut que le gouvernement et les syndicats essaient de s'entendre pour penser un peu à nous. On en a ras le bol!
– Julien Benedetto : A noter de nombreux ralentissements sur les routes d'Ile-de-France. On compte plus de 380 km de bouchons en région parisienne. Nouvelle démonstration du PSG, qui a écrasé Saint-Etienne 6-1 en quart de finale de la Coupe de la Ligue. A noter: le triplé d'Icardi. Lille et Lyon se sont qualifiés hier soir pour le dernier carré