logo Le moteur de recherche de la télé

Plus belle la vie


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 5h35 sur France 3

– *On a fait une séance maquillage. On a galéré à poser les faux cils, mais ça lui va trop bien.
– Arrête tes conneries ! Passe-la-moi !
– Attends, elle va chercher les cigarettes ! *Lucie, ma chérie ! Mets plutôt les talons de 12, ça ira mieux avec ta robe fendue ! Il a raccroché !
– C'était à moi de parler à Elsa.
– Ben, t'avais qu'à le faire ! Je t'ai tendu des perches.
– C'était pas le moment, je voulais expliquer les choses.
– Arrête ! Tu l'aurais jamais fait !
– T'as vu comment t'as balancé ça ? Comment Jade peut s'expliquer ? Tu lui as laissé aucune chance !
– Il aurait fallu faire quoi? Mentir à Elsa ? Elle l'aurait appris et Jade n'aurait eu aucune chance !
– J'aurais pas dû t'en parler.
– Si, t'as bien fait ! La famille, c'est plus important.
– Ah ! T'as oublié William ? Ça sera quoi, le tarif pour Jade ?
– Arrête ! Elsa, c'est pas un monstre.
– Elle a changé, elle est sans pitié !
– Elle finira par se calmer, elle devait montrer son autorité.
– En se défoulant sur les autres ? Jade mérite pas ça, elle a un gamin ! Un gamin !
– Tu te barres déjà ?
– Oui, je rentre réviser.
– T'avais des rapports en retard ?
– J'ai fini, enfin Belesta a fini.
– Arrête avec le petit, tu abuses !
– Non, je délègue. C'est important pour un gradé.
– Je suis gradé et je refile pas ma merde.
– C'est pas un boulot de merde. C'est très formateur. Il est jeune, il apprend. En plus, c'est important de savoir gérer une équipe.
– Je sais pas si Belesta apprécie.
– Tiens ? Ah ! J'ai déjà mémorisé les annales 2017 et 2018 et mon cerveau a faim. Il veut du rab, salut !
– T'imagines l'enfer, elle réussit et devient commissaire ?
– Parle pas de malheur !
– Moi, je quitte la police et je vends des sandwichs.
– Moi, je demande ma mutation à Dunkerque !
– Faut que tu réussisses le concours et que tu passes devant elle !
– Je suis mal barré. Je sais pas si je vais le passer.
– Tu peux pas laisser tomber !
– Elle est plus douée !
– Je m'en fous, tu passes devant elle ! Faut tout donner, mon pote !
– Oui, oui, oui...
– Le capitaine Jonathan étant âgé de 18 ans capture un jour un pélican...