logo Le moteur de recherche de la télé

Family business : pour le meilleur et pour le pire !

Ça commence aujourd'hui


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 1h15 sur France 2

– Félix Bollaert : Cest-à-dire? Il faut épouser aussi le métier et la passion.
– Anne-Sophie: Le jour où j'ai rencontré le mien, je lui ai dit: "Tu prends la boucherie et la soeur."
– Félix Bollaert : Cette phrase est improbable, mais 0K. Il a commencé par quoi? La boucherie ou la soeur?
– Anne-Sophie: La boucherie. Ensuite, il a rencontré ma soeur. La 1re fois, elle lui a dit: "Je serai ton pire cauchemar."
– Félix Bollaert : Il a dit ça à votre soeur?
– Marie-Laure: Non, c'est moi qui lui ai dit.
– Félix Bollaert : C'est drôle. C'était clairement une menace. Il n'était pas boucher?
– Anne-Sophie: Si, il a toujours été dans le métier.
– Félix Bollaert : Mais maintenant, il travaille avec vous?
– Anne-Sophie: Il va travailler avec nous.
– Félix Bollaert : Et vous, votre amoureux, il fait quoi?
– Marie-Laure: Il est poissonnier.
– Félix Bollaert : Trahison!
– Anne-Sophie: Il est sur les marchés.
– Félix Bollaert : C'est vous qui allez devenir poissonnière?
– Marie-Laure: Il n'y a pas de risque.
– Félix Bollaert : C'est un cri du coeur.
– Marie-Laure: C'est rigolo, parce que chez lui, c'est une vraie famille de poissonniers, et chez nous, de bouchers. La différence, c'est que dans ma belle-famille, on ne parle que de poisson. vous voulez parler de viande! Vous l'avez rencontré comment?
– Marie-Laure: Sur le marché. Il a racheté l'entreprise d'à côté. On était collègues.
– Félix Bollaert : Il y avait battle de clients! Qui était boucher dans votre famille?
– Anne-Sophie: L'aventure familiale a commencé par nos grands-parents. L'entreprise a été créée en 1962. Elle a été reprise ensuite par notre maman. C'est du côté maternel. A son décès en 2010, notre papa, le moustachu sur la photo, nous a rejoints.
– Félix Bollaert : Elle est belle, cette photo.
– Anne-Sophie: C'était au tout début. On s'est installées il y a 7 ans, avec ma SOGU l'.
– F. Bollaert: Vous êtes belles!
– Anne-Sophie: C'était pour nos 25 ans.
– Félix Bollaert : Quand je vous vois aussi jolies... J'ai très envie de vous voir à l'oeuvre. On part en Corrèze.
– Anne-Sophie: Tu as mis l'étiquette promo, c'est bon. En blanquette, on a tout ça.