logo Le moteur de recherche de la télé

Peur sur le lac


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 22h00 sur TF1

– Mais pour éviter la panique, on va parler d'une infection banale limitée à un secteur de l'hôpital qui nécessite une mise en quarantaine. J'ai préparé un communiqué en ce sens. Autre chose, dans 3 heures, tous les personnels susceptibles d'avoir été en contact avec les malades devront se rendre à l'hôpital Saint-Jean.
– On fera un vaccin dont on ignore l'efficacité ?
– Je vous conseille de garder ce point pour vous. Ou bien vos contacts sont volontaires, vous devez leur dire qu'il y a un risque, sinon, n'inquiétez quiconque.
– Nous devons nous attendre à quoi ?
– Au pire. Pour ne pas arriver au stade où ça sera incontrôlable.
– On est en Suisse et vous n'avez pas autorité.
– C'est informel, une non-présentation d'enfant. La fille de M. Milanian.
– Le docteur, oui.
– Sa mère est sans nouvelles. Je veux vérifier qu'il n'a pas disparu.
– Oui, il n'a pas badgé aujourd'hui. Ni hier. Sa dernière présence remonte à samedi
– Les chercheurs sont parfois des gens étranges.
– Quelles recherches fait-il ?
– Je ne peux rien vous dire de plus,
– Stocker, vous êtes où, bordel? *-Sur cette disparition d'enfant.
– Vous rappliquez. *On a plus grave.
– Le père est chercheur en virologie. Je suis en cellule de crise avec la colonel Wagner, qui nous a annoncé que nous avons affaire à un virus. Le capitaine Stocker. Répétez-nous ce que vous avez appris. *-Le père de la gamine s'appelle Darius Milanian, chercheur chez Pharolab. Il a disparu depuis 3 jours. On peut imaginer une raison criminelle.
– Mais il n'y a aucun communiqué.
– Pharolab abrite un laboratoire pathogène de classe 4, *susceptible d'abriter des micro-organismes.
– Donc il a répandu le virus.
– Répandre n'est pas encore le bon mot. Nous avons 2 victimes, rien de plus. *L'attaque a pu cibler les deux victimes.
– Il faut retrouver ce Darius Milanian. Je vais officialiser la cosaisine police gendarmerie et accélérer le process avec la Suisse. C'est bon ?
– Noémie ! Attends. N'entre pas là-dedans.
– Pourquoi ?
– Il est peut-être infecté.
– Donc ce vaccin est expérimental. On a un arrêté qui autorise son utilisation pour les professionnels.