logo Le moteur de recherche de la télé

Tirage au sort des 1/2 finales de la Coupe de la Ligue BKT

Tout le sport


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 20h50 sur France 3

capture
– Comme par magie, Ngapeth reprend de la hauteur. Un dernier smash et la France s'impose 15-9 dans le set décisif. Qualifiés pour la finale, les Français ne sont plus qu'à une victoire de Tokyo, pas gagné mais loin d'être perdu. Ecoutez la réaction de Jenia Grebennikov...
– Je suis content parce qu'on n'a rien lâché. Même au 3e set, on était menés de pas mal de point, on ne lâche pas. On a tout donné, c'est magnifique comment on revient, avec beaucoup d'agressivité et d'envie. On avait beaucoup d'adrénaline, c'était beau!
capture
– La finale donc demain soir, face à l'Allemagne ou à la Bulgarie. A noter également aujourd'hui un nouveau podium en biathlon pour l'équipe de France. Voici tout ce qu'il ne fallait pas rater...
– En biathlon à Oberhof, Julia Simon signe un nouveau podium. Malgré un épais brouillard et du vent, la Française termine 3e du sprint féminin. 6e temps de ski et une seule erreur au tir sur le tir couché, la voilà désormais 4e au classement général de la Coupe du monde de biathlon.
Un autre Français sur un podium, en ski alpin, c'est le slalom de Madonna di Campiglio: Clément Noël, meilleur temps de la deuxième manche, s'offre la troisième place du slalom italien. Alexis Pinturault, quant à lui, termine 5e et redevient le leader du classement général de la Coupe du monde. A l'ATP Cup, Nick Kyrgios n'est plus à un coup de folie près... Face au Britannique Norrie, c'est tout simplement un service à la cuiller puis une volée gagnante derrière! Au revoir et merci!
– Quel point encore de Nick Kyrgios. Maintenant, place au tirage des demi-finales. C'est d'ailleurs le dernier tirage au sort de l'histoire de la Coupe de la Ligue. PSG en 2008 et une fois en 2002 avec Bordeaux. Vous aviez marqué en finale, l'un des plus beaux buts de l'histoire de la compétition. Quels souvenirs vous gardez de ce trophée?
– P.M. Pauleta : De très bons souvenirs. Quand tu joues la finale d'une Coupe de la Ligue au Stade de France, c'est vraiment énorme. En plus, j'ai eu la chance de jouer deux finales, une avec Bordeaux et une avec Paris et j'ai remporté les deux.
capture