logo Le moteur de recherche de la télé

Chili

Terres extrêmes


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 20h50 sur France 5

capture
– Mince bande de terre étirée du Pérou au Cap Horn, le Chili offre à ses habitants une grande variété d'écosystèmes et de climats. Pourtant, l'aridité du nord et l'humidité du sud ont 2 causes identiques : les 4 500 km de cordillère des Andes, qui parcourent le pays, et l'eau froide, du pôle Sud. Dans le nord, Iquique est la plus grande ville côtière de l'Atacama. Sa particularité géologique surprenante permet d'appréhender les forces naturelles en jeu sur toute la côte chilienne : une immense dune au coeur de la ville.
– On vole dans un environnement lunaire !
– Oui, c'est super.
capture
– Combien de jours de pluie avez-vous GUS, cette année ?
– Il ne pleutjamais !
– La côte chilienne permet aux pilotes aguerris des vols records Ils profitent de la cordillère côtière et des vents thermiques ascendants, nés de la rencontre entre l'air chaud du désert de l'Atacama et la masse d'air océanique froide.
L'océan Pacifique est refroidi par le courant de Humboldt, venu de l'Antarctique. Cette rencontre entre l'air chaud et l'eau froide engendre des brumes arrêtées par la cordillère côtière.
– La cordillère côtière bloque le vent et l'humidité. La brume s'arrête ici et, au-delà de cette colline, le désert très sec commence.
– Ce rempart naturel, que forme la cordillère côtière, elle peut expliquer pourquoi le désert de l'Atacama est aussi aride, puisqu'elle bloque ces nuages chargés d'humidité de l'océan. On a un autre rempart naturel, encore plus gros, que sont les Andes. Entre les 2, on a le désert de l'Atacama, qui ne peut pas recevoir d'humidité, à cause de ces remparts naturels.
– La dune s'inscrit parfaitement dans la symétrie de la topographie chilienne : une côte quasiment rectiligne sur 4 500 km et, à l'intérieur des terres, la cordillère des Andes, parallèle à la côte. Ce bel agencement, unique au monde, va chercher son explication dans la formation de l'Amérique du Sud. La croûte terrestre s'est fissurée, formant la plaque continentale sud-américaine et la plaque océanique. Elles se sont heurtées, puis la plaque océanique est passée sous la plaque continentale.
capture