logo Le moteur de recherche de la télé

C dans l'air


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 17h45 sur France 5

capture
–  Le prince Harry et Meghan claquant la porte de Buckingham, est-ce vraiment si surprenant? Depuis leur rencontre, le couple s'emploie à montrer qu'il mène une vie des plus normales, comme lorsqu'il annonce ses fiançailles en 2017 et la façon dont le prince Harry a fait sa demande.
– Meghan Markle : Je crois qu'on essayait de faire rôtir un poulet et de le manger. C'était une surprise incroyable. C'est tellement beau, naturel et très romantique. Puis, il a posé un genou à terre.
capture
– D'un côté, Harry, le prince rebelle et fêtard, longtemps épinglé pour ses frasques de jeunesse par les médias. De l'autre, Meghan, l'actrice américaine, métisse et divorcée, accusée par certains de ne pas respecter le protocole et de n'en faire qu'à sa tête. Un couplé épris dé liberté, traqué, qui va même jusqu'à déclarer la guerre aux tablo' l'ds en portant plainte contre certains d'entre eux.
– Meghan Markle : J'ai essayé d'adopter la retenue britannique en restant impassible. J'ai essayé, vraiment. Je pense qu'au fond de moi, ça me fait vraiment du mal. Je n'avais jamais pensé que cela serait facile, mais je pensais que ce seraitjuste.
– Des déclarations loin de plaire au reste de la famille royale d'Angleterre. Les princes Harry et William seraient en froid depuis des mois. L'aîné du prince Charles n'apprécie que moyennement certaines critiques. A Noël, la reine Elisabeth est apparue à son bureau entourée de photos de famille où n'apparaissent pas le duc et la duchesse. Buckingham n'aurait même pas été prévenu par le couple de cette décision. 2019, une année décidément difficile pour la souveraine de 93 ans, avec son fils Andrew, mis en cause dans une affaire de scandales sexuels liés au milliardaire américain J.Epstein.
– César Roux : Nous allons revenir sur certains points de ce reportage et sur le communiqué. Question.
capture