logo Le moteur de recherche de la télé

C dans l'air


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 17h45 sur France 5

capture
– Il est en train de renégocier son accord. Il va obtenir un nouvel accord du Conseil pour négocier Il s'agit de normes environnementales, sociales. Est-ce que demain, aux portes on aura encore quelqu'un qui fera du social, de l'environnemental et du fiscal? C'est le réel problème. On sera meilleurs, plus compétitifs et on aura des avantages marginaux par rapport à l'Europe, mais on voudra quand même avoir accès au marché de l'UE. C'est le beurre et l'argent du beurre!
– César Roux : Un mot sur la reine. Elle va avoir son mot à dire après le vote au Parlement britannique. Il faut qu'elle ratifie l'accord?
capture
– I.Rivière: Ça se fera de manière automatique. La reine règne mais ne gouverne Elle va ratifier ce qui aura été validé par le Parlement britannique.
– César Roux : Elle ne s'est pas exprimée clairement sur le Brexit?
– I.Rivière: Elle est apparue dans la Chambre des lords costumée en drapeau européen. Tout un livre a été rédigé par sa principale assistante avec un petit chapitre central qui essayait de désamorcer l'affaire. Elle disait que sa tenue n'avait pas du tout été pensée pour ça. Mais tout est pensé et millimétré dans la garde-robe de la reine. C'est une garde-robe qui passe des messages. Pour moi, il ne fait aucun doute qu'elle passait un message très fort.
– A.-E.Moutet: Par 2 fois, la reine indique qu'elle ne voyait pas le problème avec le fait qu'ily ait un Brexit. Elle l'a fait une 1re fois en 2011. Elle l'a dit aussi à des députés britanniques à Buckingham Palace Elle n'était pas contre le principe du Brexit. Elle pense que l'Europe a empêché des liens plus forts avec le Commonwealth.
capture