logo Le moteur de recherche de la télé

C dans l'air


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 17h45 sur France 5

capture
– Ces contraintes entraîneront des surcoûts avec une incidence négative directe sur l'économie britannique et européenne.
– César Roux : Question.
capture
– A.-E.Moutet: Disons que le Brexit commence à se passer un peu mieux.
– César Roux : En tout cas, cette fois, ça y est? Les Britanniques sont en train de voter et il n'y aura pas de surprise sur le vote.
– P.Martin-Genier: Effectivement. C'est une hyper majorité. Mais rien n'est terminé. Au 1er février, les Britanniques vont quitter les institutions européennes. Est-ce que certains refuseront de quitter le Parlement européen pour d'autres raisons juridiques? Je ne sais pas. En tout cas, ils vont continuer au moins jusqu'en décembre 2020 à appliquer les règles européennes. Dès le 1er février commencera un cycle de négociations qui doit aboutir, en décembre 2020, au bouclage de tout cela, notamment à l'accord de libre-échange entre l'UE et le Royaume-Uni. Mais rien n'est acquis.
– César Roux : Comment ça? On ne va pas tout recommencer. On n'est pas prêts, moralement.
capture