logo Le moteur de recherche de la télé

Des chiffres et des lettres


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 16h05 sur France 3

capture
– Et vous ?
– 4 seulement.
– TRIBU.
– Un autre ?
– BRUIT.
– Les 2 cinq lettres.
– Bien joué. Les points pour vous. 53 à 20. Florent avait chti. Ça marche pas. On vous expliquera.
– Tais-toi, Laurent, et enchaîne. Allez, un coup de chiffres.
capture
– Abdelhakim ?
– Aussi.
– Allez-y.
– Vous marquerez 10 points. On va donner l'explication.
– Si, si, j'ai compris.
– On explique aux spectateurs. Quand les mots sont refusés, ils s'inscrivent en rouge sur nos écrans, mais aussi quand ils font moins de 5 lettres. "Chti" était rouge, mais c'était bon tout de même.
– Je vous remercie.
– Les sélections. On va prendre le temps de les présenter. Ce sera à Paris le 7 février, précisément. Vous êtes invités à y participer. Marie-Claude m'avait réclamé le téléphone. Seconde manche. Marie-Claude est une téléspectatrice. C'est pas ma cousine. Aux buzzers, Florent et Abdelhakim pourjouer ces 4 duels. C'est jouable.
– Faudra pas traîner.
– Y a que 33 points à remonter. Une 1re proposition. Un thème.
– Ça vient de Poitiers. Thierry Barthez vous demande le nom d'un rappeur. Le tirage.
– STOMY BUGSY.
– Oui.
– Alors, souvenez-vous.
– Mon papa, c'est l'plus fort. Quand il entend pin pon, il s'évapore. Pas besoin de revolver.
– Mon papa à moi Mon papa à moi est un gangster. Il fait partie du ministère amer. Il avait 23 ans.
C'était son 1er album en solo. Il s'appelait "Le Calibre qu'il te faut". Car il y a des armes. 24 ans, pardon. Il est d'origine capverdienne. Et avant, Il faisait partie du "Ministère AMER". Ça signifiait "Action Musique et Rap", ou "Agent du Ministère Eloquent et Radical". Y avait beaucoup de gens. Dont Passy et Doc Gynéco. Avec un 1er album car ils étaient de Sarcelles. Val-d'Oise. Ensuite, carrière solo. On a parlé de lui à cause du film "La Haine", en 1992, de Mathieu Kassovitz. Il a ensuite continué une carrière. Il a essayé d'être acteur. De loin en loin, on le revoit. Il fait l'Olympia.
capture