logo Le moteur de recherche de la télé

Le cheval de l'espoir


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 15h45 sur M6

capture
– Si j'ai un don avec les chevaux, aidez-moi à le développer.
– Aidez-moi. Si j'arrive à trouver un cheval, formez-moi. Vous êtes le meilleur pour découvrir le talent d'un cavalier alors, faites pareil avec moi. J'avais raison. Vous adorez vous écouter parler. Le reste, c'est du flan.
– Vous savez combien je demande pour coacher un cavalier ? Vous allez me payer comment? Vous avez raison, je suis bon, mais je ne fais pas dans le social. Mes services se paient.
– Je vois, je travaillerai dans votre haras. Je peux cumuler 2 jobs si...
– Ça ne suffirait même pas pour vous offrir mes services.
– Très bien quoi?
– C'est d'accord.
– Sérieusement ?
capture
– Absolument, oui. Vous devrez faire vos preuves. ('0ui.)
– Il a pas tort, tu sais ? Ily a de bons chevaux à la vente. De bonnes bêtes, avec un pedigree. Ils ont eu la malchance de tomber sur de mauvais propriétaires.
– De pauvres bêtes maltraitées.
– Qu'on doit sauver. Comme nous tous, en somme.
– Commence pas. C'est ma seconde chance. Etje me suis cachée. Quand ça s'est gâté, j'ai dû choisir. Résister ou me taire.
– On n'a qu'à regarder les ventes. Je t'aiderai à choisir.
– J'ai pas besoin de ton aide. Je me débrouillerai. Je sais ce que je veux, quel type de chevalje veux. Un insoumis talentueux.
– Oh, rien que ça ?
– Avec un coeur de lion. Rires Tu te marres ? Je sais qu'il m'attend quelque part etje le trouverai. En espérant qu'il me coûte 63 dollars. Musique enjouée Conversations mêlées
– Tu vas revenir ici, oui? Vieille bourrique. Je te jure, tu vas le regretter. Viens par ici, allez! Hennissement Je vais pas te louper, tu vas voir. Musique douce
– Et ce jour-là, je l'ai entendue. aussi ardente que le buisson. La voix miraculeuse de Dieu. Etje suis redevenue celle qui croyait aux miracles.
– Reviens ici, tête de mule ! Saleté de cheval. J'en ai assez, tu mérites même pas le plomb pour te zigouiller. Regarde-moi quand je te parle.
– Il est à vous ?
– Ouais.
– Il est à vendre ?
– C'est mal barré maintenant. plus personne ne voudra de toi. Quel gâchis. Je vais devoir l'envoyer à l'abattoir.
capture