logo Le moteur de recherche de la télé

La Malaisie

Décollage pour l'Asie


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 15h35 sur France 5

capture
– Les Britanniques supportent mal la chaleur tropicale, et se réfugient sur les hauteurs. De petites oasis anglaises poussent sur les collines, comme ici, à Fraser's Hill. Les Cameron Highlands attirent aussi les colons anglais par leur température clémente. Découvert par William Cameron lors d'une expédition cartographique, le plateau est bientôt exploité par des planteurs de thé. Venus d'Inde, les 1ers plants de thé sont de type darjeeling. Nombre d'entre eux sont toujours productifs aujourd'hui. La récolte est périlleuse. Les cueilleurs doivent négocier des pentes à plus de 45 degrés. Les cueilleurs de thé récoltent les feuilles lorsqu'elles sont tendres et remplies d'arômes. Comme le Perak un peu plus tôt, Kuala Lumpur connaît un fort essor économique dans les années 1870, une vingtaine d'années après sa création. L'étain attire les mineurs et les négociants chinois aux confluents du fleuve Kelang et de l'un de ses affluents, le Gombak.
Ils s'y installent et baptisent l'endroit "Kuala Lumpur". Ce nom signifie "confluents vaseux" en malais. Le village de mineurs devient vite une métropole animée. Le résident britannique Frank Swettenham fait de Kuala Lumpur la capitale administrative de l'Etat du Selangor en 1880. Il fait immédiatement raser les constructions de fortune pour rebâtir la ville. Le bâtiment le plus emblématique de l'ère britannique est l'Edifice Sultan Abdul Samad, qui accueillait l'administration. Sa construction débute en 1894. Le gouverneur place des pièces de monnaie et un exemplaire du journal de Selangor sous la 1re pierre, en témoignage de l'époque. Il a fallu construire une usine à même de fournir les 4 millions de briques nécessaires à son achèvement, L'édifice se dresse devant une étendue de pelouse où les colons anglais s'adonnaient à leur passe-temps favori, le cricket. Cette esplanade s'appelle aujourd'hui Dataran Merdeka, la "place de l'Indépendance". C'est ici qu'a eu lieu la cérémonie marquant la fin de l'empire britannique en Malaisie, A minuit, le drapeau britannique est amené pour la dernière fois.
capture
capture