logo Le moteur de recherche de la télé

La double vie de Samantha


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 15h30 sur TF1

– C'est mon parfum. L'odeur du potiron serait la meilleure chose pour faire monter le flux sanguin chez les hommes.
– T'as entendu ça où ?
– Je l'ai lu dans un magazine féminin. Rex, dépêche-toi ! Soyez sages.
– Au revoir, maman. _ Aïe l Merde, je me suis cassé un ongle.
– Personne ne va regarder tes ongles. On est mariés depuis 9 ans et je les regarde pas.
– Sam, tiens-toi droite, pour une fois ! Haut les seins !
– J'ai la trouille.
– Moi aussi.
– Attends, je déboutonne ceux-là. Au cas où il serait gay.
– Je ferai tout pour que ça marche.
– Comment on en est arrivés là ?
– Des tas de gens se posent cette question.
– Samantha Horton !
– Je veux pas entendre Carol me raconter sa vie de rêve.
– Je l'ai plaquée pour toi !
– Ne lui dis pas pourquoi on est là.
– Ça fait des siècles ! Tu es élégante. Jolie robe. Tu portais la même, la dernière fois.
– Quel sens de l'observation.
– On est venus en ville pour affaire. Jim et moi, demain, on part pour Hawaï. Ensuite New York, pour le shopping. Il faut aider l'économie du pays.
– Tu es une sainte. A plus tard.
– Et bon voyage.
– Merci.
– Bye!
– Mme Horton. M. Horton. Je vous en prie, asseyez-vous. On est venus parce qu'on a reçu cette lettre.
– C'est un peu plus qu'une lettre, c'est un avis de saisie hypothécaire.
– On a pris du retard dans les remboursements, mais les taux ont grimpé si haut...
– Avec les taux variables, c'est souvent le cas.
– Monsieu r, mon travail de kiné s'étant énormément ralenti, j'ai déposé le bilan, et Rex s'est blessé au genou. Il a dû arrêter son travail dans le bâtiment pour se soigner.
– Je me rétablis plus lentement que prévu.
– Le remboursement ne peut pas...
– Ce n'est pas seulement ça, nous n'avons plus rien. Plus rien. On n'a même plus de quoi manger. Il faut nous donner plus de temps.
– Je vais avoir du mal à vous satisfaire.
– Appelez-moi Sam. Très original, votre parfum.
– Vous aimez ?
– Oui, beaucoup. Mais je ne peux rien faire pour vous. Dans le contexte économique actuel, notre banque a opté pour la tolérance zéro.
– Le gouvernement renfloue les banques pour qu'elles nous aident.