logo Le moteur de recherche de la télé

Demain nous appartient


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 10h25 sur TF1

capture
– Salut.
– Je suis désolé, mec.
– Pourquoi ?
– Bah, avec ce qui s'est passé, ça doit pas être simple pour toi.
– Si, c'est simple.
– Bart, c'est horrible ce qui lui est arrivé. Mourir noyé, la veille de son mariage,
– Ça efface pas ce qu'il a fait.
– On sait pas vraiment ce qu'il a fait.
– Moi, si. Envoyer des chiens crever dans un labo, me faire accuser de viol, ça suffit pas ?
– T'es pas sûr de ça.
– Si, je suis sûr.
– Mec, même s'il s'est comporté comme un salaud avec toi, il laisse ta mère et ses enfants.
– J'en peux plus. Depuis ce matin, je dois tout gérer. Consoler ma mère, gérer les crises de Charlie, répondre aux flics... A cause de ce connard.
– Arrête.
– Mais merde ! Je dois dire que je suis triste ? Je peux pas être sincère a
– Il est mort. Ça se respecte.
– C'est une ordure. Mort ou vivant, c'est pareil. Non, je suis pas triste. Je ressens de la haine. Et je crève de peur, surtout.
– Pourquoi de la peur ?
capture
– Tu comprends rien.
– On fête quoi ?
– C'est pour te remercier d'être là. Depuis l'incendie, tu m'as pas lâché.
– Et ça risque pas d'arriver. Ma place est ici, maintenant.
– A notre avenir commun. On va montrer à Josse combien il se trompe ! Rire
– Un jour, on verra la fin de ces galères.
– Je peux trinquer avec vous ?
– Bien sûr, maman. Hop, attends.
– Ah, doucement, Maxime, après, je vais être saoule.
– C'est Alex, maman.
– Je sais que c'est Alex.
– T'as dit Maxime.
– Non, j'ai pas dit Maxime, j'ai dit Alex. Je connais encore le nom de mes enfants.
– Tout ce que je veux, c'est pouvoir passer du temps avec ma fille sans me cacher.
– Mais officiellement, elle n'est pas votre fille.
– Il y a eu un test ADN.
– On ne remet pas en cause la biologie. Mais il y a un délai de 5 ans.
– Je sais, on peut pas contester la paternité.
– William Daunier a reconnu Sofia. Il l'a élevée... il a rempli tous ses devoirs parentaux. Aux yeux de la loi, il restera son père.
– Je cherche pas à le remplacer. Sur l'état civil, je serai jamais son père. Je veux juste pas être évincé de sa vie.
– D'accord. Il faudrait obtenir un droit de visite.
– Comment ?
– En faisant une demande auprès d'un juge des affaires familiales.
– Faisons ça.
– Mais il faudra l'accord de M. et Mme Daunier.
– Pourquoi s'adresser à un juge, s'il faut l'accord des parents ?
– Ils élèvent bien leur fille. Le juge voudra leur consentement.
– Ils voudront pas.
– Attendez quelques semaines.
– William refusera toujours.
– Dans ce cas-là... vous devez prendre votre mal en patience.
– Comment ça ?
– Dans 2 ans, Sofia est majeure. Vous pourrez nouer des liens avec elle. J'attendrai pas tout ce temps. Grincement Claquement 'Je PEUX te parler ?
– Non, j'ai envie de rester seul.
– Juste 2 minutes.
– Quoi ?
capture