logo Le moteur de recherche de la télé

Les Z'amours


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 5h25 sur France 2

– Déformation professionnelle, il est curieux...
– Pourquoi déformation professionnelle ?
– On bosse dans la sécurité.
– D'accord. "OK, "check, euh... "Porte du magasin, la "check", elle rentre porte du magasin..." Bon, on va voir. C'est pas sans discrétion qu'ils reviennent, on va les afficher et je vais vous regarder, désolé. Les voilà !
– Oui. Gislain...
– Je l'ai bien dit, selon Catherine, dans quelles circonstances êtes-vous une vraie tête à claques ?
– La tête à claques, je pense, c'est lorsque je lui fais répéter les choses, j'ai tendance à pas trop écouter ou je pense à autre chose, et bon, je lui fais répéter les questions qu'elle me pose.
– Tant que c'est pas les miennes.
– Non. Là, ça va. On est bien.
– Euh non, elle a pas parlé de ça, y a un autre endroit sur lequel...
– Je me doute, y en a tellement.
– Non, elle a ciblé... allez-y, Catherine. Les matches de rugby. Quand vous êtes devant le rugby...
– Tu cries...
– Ah oui, je... Oui bah, je...
– Vous vivez le truc.
– Oui, l'ambiance, quoi.
– Oui, d'accord. M'enfin l'ambiance au stade, oui, mais devant la télé...
– C'est pareil, faut la garder.
– Vivre le truc.
– Oui, vivre.
– Bah là, Catherine, elle pourrait vous en coller une en gros.
– Effectivement.
– Sébastian.
– Le soir, quand je l'écoute pas et que je regarde la télé.
– Pourquoi vous l'écoutez pas ?
– Ça l'agace. Parce qu'elle fait la cuisine, j'ai horreur de ça.
– OK, c'est pas intéressant. pas trop. Je préfère la télé, quoi !
– Eh bah, sympa.
– C'est pas ça ?
– Non, du tout.
– Même chose !
– C'est vrai.
– Comme toi.
– Mais lui, c'est le LOU.
– C'est le LOU !
– Eh oui ! Et alors pour vous, Cédric ? Vous seriez tête à claques dans quelles circonstances ?
– Alors c'est soit je la chatouille tout le temps et ça l'embête soit c'est devant l'OM.
– Ah, là aussi, le sport.
– On va dire le foot, hein.
– Devant l'OM ?
– Bah oui.
– Vous soutenez la bonne équipe mais vous soutenez pas la bonne réponse.
– Oh, couillon ! c'est compliqué de bosser en couple. Vous avez d'autres employés ?
– C'est mon employée, elle m'écoute jamais. Allez, 2e question, Sébastian.