logo Le moteur de recherche de la télé

Les Z'amours


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 5h25 sur France 2

– qu'on travaillait. Il me dit: "Ah ? Ton mec, il était avec une fille." "Comment ça, qui?" "Oh, sûrement sa cousine..." Je lui montre une photo de son ex...
– Et il me dit: "Oui, c'est elle." Donc il me dit que je suis en train de me faire tromper. Et ça a commencé comme ça.
– Mais alors, expliquez-moi ce qui a fait que... car c'est lui qui vous a "poucave" votre ex, pourquoi vous vous retrouvez avec lui ?
– Il a été mon confident, j'ai eu besoin de lui parler, il m'a parlé de lui, ça m'a touchée, lui aussi, et on s'est trouvé des...
– Points communs.
– Oui.
– Et ça fait plus de 2 ans que ça dure et bah comme quoi, chaque histoire d'amour peut débuter de façon un peu originale. 1re question, Laury, allons-y. Selon vous, dans quelles circonstances peut-il être une vraie tête à claques ?
– Ah bah, c'est au boulot. On bosse ensemble...
– Vous faites quoi ?
– On est artisans.
– Dans quoi ?
– Menuiserie, peinture, rénovation de maisons à l'intérieur.
– Pas facile de bosser en couple.
– Nous, ça va mais parfois, c'est vraiment... Il est trop stressé, il s'énerve. "J'y arriverai pas ! "J'aurai pas le temps, on n'arrivera pas !" c'est vraiment au boulot. et moi, ça me soûle des fois.
– Je comprends, c'est noté. Moi, je suis avec Pascal depuis longtemps, on s'est fâchés hier, il est pas venu ce matin et voilà, c'est... Brouhaha et applaudissements. Ça arrive, c'est la vie, on fait avec ! Amélie.
– Je dirais quand il regarde le rugby, il estjuste irraisonnable. Quand il regarde un match...
– Il soutient une équipe ?
– Non, bah oui, on soutient le LOU puisqu'on est à côté, donc on est abonnés...
– Pour les profanes, le LOU, c'est le club de rugby de Lyon.
– Et quand il regarde, on dit rien, on lui parle pas...
– Et il saute de partout, bref...
– Bon, c'est noté, les matches de rugby. Catherine ?
– Moi, pareil, le rugby. C'est pas la même équipe mais il sait mieux que les joueurs ce qu'il faut faire, il sait tout mieux que l'arbitre, il est infernal... et, je vais m'enfermer dans une autre pièce.
– Et vous, c'est le Racing Club de Toulon.
– Bravo...