logo Le moteur de recherche de la télé

Une vie de renarde


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 1h10 sur France 5

– Le premier paramètre, c'est l'époque. On peut pas y échapper. Donc il faut créer en relation avec la culture du lieu, de la ville, du pays dans lequel on est et établir des correspondances, des échos avec ce qui est autour, ce qui n'empêche pas d'être créatif. Il faut inventer l'époque, il faut prendre les spécificités d'un lieu et faire ce qu'on ne peut pas faire ailleurs.
– On va parler de ça. Mais avant d'aller à Shanghai avec vous découvrir votre travail, écoutons la question d'un téléspectateur.
– Quelle est la région du monde où vous rêvez d'aller ?
– Je sais pas s'ily a une région du monde où vous n'êtes pas allé.
– C'est une très bonne question parce que je ne sais pas préférer les choses incomparables. Je considère que, dans le domaine de l'art, on ne peut pas faire de classement. Le classement, c'est une maladie scientifique née au 18e siècle, très accentuée au 20e siècle. On veut toujours classer. Quel est le plus beau entre Venise et New York ? Ils sont magnifiques, tous. Il y a tellement de régions que je voudrais voir, mais je ne sais pas choisir.
– Ily a peut-être des pays où il est plus facile de travailler ?
– C'est vrai, mais c'est pas la même question.
– Alors, vous exposez pour la première fois en Chine vos projets sous forme de maquettes et d'un film. Vous ne dites pas "maquettes", mais "émergences".
– Ca, c'est autre chose. Les maquettes en général sont la représentation d'un projet qui va se faire ou qui est fait. Ce que je fais là, j'essaie de faire pour la première fois la représentation de la première géométrie qui est arrivée dans ma tête, des premiers traits. En général, je travaille dans mon lit. Je cherche les choses, elles arrivent et, à un moment, quelque chose arrive...
– Et là, vous dessinez ?
– Je ne dessine pas, je dessine etje parle après beaucoup. Mais là, j'essaie de figer, de me souvenir de ce qui est apparu la première fois. Autrement dit, ça se fait dans des blocs de verre qui pèsent des tonnes, avec des lasers. Ily a quelques traits qui sont choisis et qui sont blancs, légers. C'est quelque chose de très discret, je dirais, et c'est quelque chose qui essaie de montrer l'origine de l'idée.