logo Le moteur de recherche de la télé

Eric Romedenne (P-DG La Compagnie du lit)

Patron incognito


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 0h40 sur M6

– Tous les vendeurs en France devraient s'en servir. C'est fondamental.
– Aurélie n'utilise pas cet outil de travail qui permet de choisir la densité du son matelas en fonction de sa morphologie.
– Tu veux plus ferme ?
– Non, on laisse comme ça, vous êtes bien.
– J'espère qu'au bout d'un an ou deux, ilva pas...
– Non, pas du tout.
– Je demande si tu veux
– Plus ferme, j'ai mal au dos.
– Vous serez bien sur ce matelas. S'ily a quoi que ce soit, le matelas est garanti 5 ans, vous revenez vers nous, il n'y a aucun problème. Il va pas s'affaisser.
– La cliente veux plus ferme et elle a tout à fait raison. Elle est gentille, serviable, mais elle manque vraiment de formation, vraiment.
– Et dès que c'est là, je vous appelle. Au revoir. Merci.
– Encore un point négatif pour la vendeuse sous observation. Entre deux clients, elle va profiter des bras musclés de son stagiaire...
– Tu me fais tomber.
– Il va devoir porter des oreillers. Sa mission : les disposer dans la boutique. Tu te dis que je suis pas doué, mais je crois que t'as pas tort... ("He Needs Me", Harry Nilsson) Allez, on remplit. Et voilà. Et voilà. (Faut pas que je me baisse trop : je sens craquer mon pantalon. (Donc, faut que je fasse gaffe (parce qu'il est un peu trop étroit.)
– L'arrivée d'une cliente va sauver Gérard.
– Bonjour, madame.
– Il est midi. Il va tenter d'effectuer sa première vente, sous le regard de sa formatrice. Pour notre binôme, l'enjeu est grand car les achats de matelas sont rares. Les professionnels recommandent de changer de literie tous les 10 ans, mais les Français ne le font que tous les 15 ans. Une vente ratée, c'est donc un client qu'on ne verra plus pendant 10 ans. J'aimerais changer mon lit.
– Oui.
– Donc, un matelas et un sommier. Je viens me renseigner pour... Voilà.
– Vous êtes tombée au bon endroit...
– Quand il se présente au client, il est abattu, les épaules renfoncées.
– Ecoutez, madame, euh... C'est un lit qui s'adresse... Qui est pour vous ? Un lit d'appoint?
– C'est un lit pour moi.
– Après, un petit peu mou. Il faut être plus dynamique... Ca, c'est important.