logo Le moteur de recherche de la télé

Eric Romedenne (P-DG La Compagnie du lit)

Patron incognito


diffusion le jeudi 9 janvier 2020 à 0h40 sur M6

– Pour épargner son stagiaire qu'il protège encore, Sébastien va porter le matelas seul.
– Je te laisse fermer les portes ?
– Ouais, vas-y, vas-y.
– J'avais un bras et lui semblait en avoir quatre. (musique de tension) Je sais pas comment on ferme ça.
– Une fois le matelas livré...
– BONJOUR, MONSIEUR.
– ..le reçu signé...
– Passez de bonnes nuits.
– Merci, au revoir.
– ..le client a aussi payé pour qu'on le débarrasse de sa literie usagée.
– C'est sportif quand même.
– Ouais, et c'est un petit, là. La première livraison, il m'a dit qu'il était déjà fatigué.
– C'est pas des métiers de fainéants. J'arrête pas de bâiller.
– Notre binôme doit maintenant se rendre à 13 km de là, à Colombes. Il reste sept livraisons, la journée ne fait que commencer, et avec Gérard, elle s'annonce longue, surtout quand on a commencé tôt.
– Je me lève à 4h30.
– La vache ! J'ai 25 minutes de route pour aller au dépôt.
– Donc t'as pas forcément la soirée avec ta famille.
– Si, si, ça va, j'ai pas à me plaindre.
– T'as combien d'enfants ?
– Je viens d'en avoir un.
– Tout premier ?
– Ilvient de naître, il a 3 mois.
– 8h5O : cette fois, notre binôme devra livrer et installer un sommier-matelas électrique. Le tout pèse 200 kg.
– Bonjour. Il faut faire attention à votre potager.
– Il y a un vrai savoir-faire. Ça commence par savoir dire bonjour. C'est pas facile de savoir le dire. C'est pas du tout facile, Sébastien le fait très bien.
– Tu veux que j'essaye de le porter ?
– Non, tu vas... Tu vas te retourner.
– En dépit de la bienveillance de son formateur, pour Eric Romedenne, 55 ans, les ennuis vont commencer.
– Quand je lève, tu baisses.
– C'est bien, on monte comme ça.
– Je veux rien abîmer.
– Ça passe, tu peux y aller. VaS'Y-
– Ça passe, ouf ! _vas-Y- Là, on va le poser droit.
– Droit, debout sur le...
– Quand vous avez quelque chose dans les bras qui est énorme, qui pèse ce qu'on appelle le poids d'un âne mort... (il est essoufflé) une fois que vous l'avez mis dans la chambre, c'est pas fini ! C'est là que le travail d'orfèvre de Sébastien démarre. Ça prend combien de temps ?