logo Le moteur de recherche de la télé

C dans l'air


diffusion le mercredi 8 janvier 2020 à 4h50 sur France 5

– J'accepte les critiques.
– S.Morrison n'aurait donc pas pris la mesure de la crise, lui, le climatosceptique libéral, fervent défenseur de l'industrie du charbon. En février 2017, alors qu'il est ministre des Finances, il se fait remarquer en brandissant un morceau du minerai face à l'opposition de la chambre des représentants.
– Sterling Morrison : Ce charbon a été déterré par des hommes et des femmes qui vivent dans vos circonscriptions.
– Le charbon au coeur de l'économie australienne. Le pays en est le 1er exportateur mondial, pour 41,4 milliards d'euros Une richesse qui devrait bientôt être exploitée dans cette gigantesque mine près de la grande barrière de corail. Une fois en service, la mine sera la plus grande du pays. Elle produira jusqu'à 60 millions de tonnes de charbon par an. Un projet colossal de près de 15 milliards d'euros dénoncé par les associations environnementales. Le Premier ministre est catégorique: pas question de cette nouvelle opportunité au nom de la lutte pour l'environnement.
– Sterling Morrison : Nous n'allons pas nous engager dans des objectifs irresponsables, destructeurs d'emplois et nuisibles à l'économie.
– L'économie avant l'écologie. Le gouvernement assume. Un paradoxe dans l'un des pays les plus touchés par le réchauffement climatique. Une autre décision du pouvoir australien fait débat: la gestion de l'eau. Une denrée rare, comme le rappellent les épisodes de sécheresse qui frappent régulièrement l'Australie, début novembre, en Nouvelle-Galles du Sud.
– Si la température continue de monter, nous n'aurons plus d'eau.
– Pour gérer la ressource, le pays a créé un marché boursier. Le gouvernement attribue chaque année des quotas aux plus grands consommateurs, les fermiers, les industriels ou encore les villes. En fonction de leurs besoins, ces acteurs peuvent ensuite acheter ou revendre de l'eau à leur guise. Ce système présente des limites évidentes, selon ce journaliste.
– Dans les régions les plus touchées par la sécheresse, le prix de l'eau a été multiplié par 10. Ily a des gens qui ne peuvent plus se payer de l'eau.