logo Le moteur de recherche de la télé

En quête de rédemption

Chicago Police Department


diffusion le mercredi 8 janvier 2020 à 1h20 sur TF1

– C'était moi. J'ai tué Richie.
– D'accord. On va appeler le procureur et enregistrer vos aveux.
– Non, il a rien fait.
– Ma chérie, ne dis pas un mot de plus.
– J'ai rien fait non plus. Mais je sais qui l'a tué. Je voulais rien dire, parce qu'on est amis. Tout ça, c'est ma faute.
– Du calme. "On", c'est qui ?
– Mon ami Eric. Il voulait dire à Richie d'arrêter. Il est revenu avec ce regard qui disait que ça avait mal tourné.
– T'es en train de dire qu'Eric est allé retrouver Richie et il l'a tué ?
– J'étais pas là etj'ai rien osé lui demander, mais je pense... que c'est ce qui s'est passé. J'ai besoin de son nom de famille.
– Le chef a appelé 2 fois.
– Qu'est-ce qu'on a ?
– Rien de probant. Jojo nous a donné le nom d'Eric Scalise. Il vient d'avoir 18 ans. Pas d'antécédent.
– Le fils de Marc Scalise ?
– Correct.
– Marc Scalise était l'indic qui a permis de coffrer Valentine.
– Scalise a tué Ruffalo. Il a conservé l'arme du crime. 17 ans plus tard, son fils l'utilise. Soit Eric savait où était l'arme, soit on la lui a donnée, mais il a dû la jeter.
– On doit l'arrêter avant qu'il soit tué.
– Dis au procureur qu'il nous faut un mandat. Soit la plus discrète possible.
– Où est-ce qu'Eric pourrait se cacher ? Au 4032 South Lafayette Street. Il y a grandi. Patron, son père vit toujours là-bas.
– Oui ?
– Police. Où est Eric ?
– Il n'est pas là.
– C'est qui ?
– Marc. Ça fait un bail.
– On se connaît ?
– Ils cherchent Eric.
– LuiaussL
– Pourquoi?
– Arrêtez.
– Vous voulez l'accompagner ?
– RAS. Pas d'Eric, chef.
– Allez, on y va. Marc Scalise. Ça fait bizarre de vous revoir. C'est comme ça que je me souvenais de vous. C'était il y a 17 ans. Une balance doublée d'un camé mollasson. Mais on avait quand même un lien. On bossait pour Woods. Il claquait des doigts, et on trimait.
– J'ai changé de vie depuis.
– Moi aussi, oui. Une autre personne a aussi changé. Terrance Valentine. L'homme qui est allé en prison à votre place.
– C'est faux.
– Le flingue, celui que vous avez gardé toutes ces années... votre fils l'a utilisé pour tuer un gamin. Voilà ce qui va se passer.