logo Le moteur de recherche de la télé

Gueules cassées


diffusion le mercredi 8 janvier 2020 à 0h05 sur France 2

– Je viens pour mon fils, pour avoir un petit peu d'aide. Ça fait un peu plus de 10 ans que mon fils a pris de la drogue, Et là, ça fait 3 ans qu'il est sous méthadone.
– C'est bien ! Le patient sous méthadone n'est plus en manque physique d'héro' l'ne, donc il est stable, par rapport à cette problématique physique. Après, il faut soigner le côté psychologique.
– C'est le stress, pas la difficulté à dormir.
– L'anxiété.
– Dès que j'ai un rendez-vous, je stresse à mort, j'ai les mains trempées.
– Il faut le prendre régulièrement, l'antidépresseur, le matin. Pas uniquement quand vous y pensez, quand vous n'êtes pas bien. Il y a des patients qui seront sous méthadone à vie, Ils sont stabilisés, ils vont bien, ils ne consomment plus, il n'y a plus de délinquance, ils ont une vie tout à fait normale. Mais c'est leur béquille. Ils ont besoin de cette béquille pour... pour rester stables.
– Tu as choisi le Subutex ?
– Avant, j'avais la métha, mais je voulais m'en sortir plus vite. La métha, c'est plus fort. Enfin c'est mon ressenti, mais c'est le cas pour les trois quarts des gens.
– Ça fait les mêmes sensations ?
– Oui, ça te permet de bien te sentir, tu es moins défoncé, tu es bien, tu vois. Comme toi, là, tu vois ce que je veux dire ? Tu n'es pas défoncé, tu es bien. C'est un cachet, mais c'est de la drogue légale.
– Ça fait quoi, la métha ?
– Ça m'enlève le manque. Les symptômes de merde, bâillements, maux de ventre, je file à la pharmacie, je prends ma fiole, je rentre ici, je la bois et voilà, je dors 1 ou 2 heures et après, ça va mieux. Sans ça, laisse tomber ! Toutes les 2 semaines, je vois le Dr Guirlet. Tous les lundis, je suis suivi par une infirmière. Elle me fait des analyses, pour savoir si je re-consomme, elle me parle de mon avenir. C'était la dernière chance qu'on m'offrait, la dernière fois qu'on m'aidait. Ce coup-ci, je l'ai saisie. Je pense que je suis sur le bon chemin. *-Oui 7
– C'est M. Tissot !
– Il y a tout un réseau associatif qui aide Kevin à rebondir, comme pour trouver un boulot ou mieux gérer sa thune.
– Bonjour, M. Tissot.