logo Le moteur de recherche de la télé

Gueules cassées


diffusion le mercredi 8 janvier 2020 à 0h05 sur France 2

– On était entre potes, il n'y avait pas de bédo, on m'a demandé si je voulais tester ça à la place du bédo et voilà. Ça me soûle ! On squattait l'arbre !
– Dans l'arbre, là ? C'est quoi, la sensation, au départ?
– Tu n'as plus aucune pensée, tu es dans ton monde, tu oublies tout. On va faire ça où ? Un bien-être que je n'avais jamais connu. Aucune autre drogue ne m'a jamais fait cet effet-là. A l'époque, on en faisait souvent, l'été ! On partage le steak ?
– Je ne partage pas mon steak, moi, j'en veux un ! Avant, on avait un pack de bières, c'est tout ce qui nous manque.
– Tu ne bois plus du tout?
– Comment ça se fait?
– C'est depuis que j'ai commencé la came.
– Ouais ?
– Les gens se sont toujours demandé pourquoi je suis tombé là-dedans, quand ils voient la famille. C'est un moment de faiblesse, dans la vie, c'est tout. J'ai reçu une bonne éducation, je n'ai jamais manqué de rien, on m'a toujours tout donné. Mais ce n'est pas parce que tout est rose que tu ne vas pas tomber dedans.
– Ça va, mon grand ?
– Ouais, et toi ?
– Ça va. Bon, allez, au bon vieux temps !
– Carrément ! Ça fait longtemps. Ça a vachement d'emprise. C'est pour ça que c'est dur d'en sortir. Une fois que tu es là-dedans, pour t'en sortir, de cette merde... Revanche ?
– Ouais.
– Je m'échauffe.
– Vas-y. 'Je n'y ai pas joué depuis la 3e ! Avant, j'arrivais à marquer comme ça, je te jure !
– Comme à l'époque, c'est moi qui gagne !
– Tu parles !
– Dernière balle.
– Hou!
– Putain !
– C'est beau, ça !
– V'Ià le trou !
– Ouais, c'est ça.
– Je t'ai enfumé, mon pote ! Après ça, un engrenage sans fin. Tu en reprends, tu en reprends, un jour tu te réveilles et tu es malade comme un chien.
– Tu commences par des bâillements, des frissons sur tout le corps, tu as mal au ventre, tu vomis, tu as la diarrhée, tu as 10 000 symptômes en même temps, une gastro fois 10. C'est là qu'il m'a dit: "Tu es en manque d'héroïne ! C'est ça, l'héro !" Et après, l'engrenage.
– Tu es obligé d'y retourner ?
– Tu n'as pas le choix, si tu es faible comme je l'étais.
– Du coup, les doses, ça monte à combien ?