logo Le moteur de recherche de la télé

Gueules cassées


diffusion le mercredi 8 janvier 2020 à 0h05 sur France 2

– Quand ils voient le budget, ils lâchent. Ils n'ont pas les moyens pour financer cela. Après mon acte à l'Hyper Cacher, à l'ambassade au Mali, j'ai parlé de ce projet. S'ils pouvaient m'aider à le financer, cela me ferait plaisir. Le château d'eau a été construit.
– Beaucoup de villages souhaitent avoir une telle réalisation pour réduire les souffrances des habitants. Vive la France ! Vive le Mali !
– Dès 4h du matin, à l'appel de la première prière... les femmes allaient chercher de l'eau chez le chef des chasseurs traditionnels. Puis on faisait la queue jusqu'au lever du jour. Avec le château d'eau, les femmes restent au lit jusqu'au petit déjeuner.
– Mais il a mérité ce qu'il a là. Il l'a bien mérité. Propos en dialecte local.
– On ne pensait pas qu'il allait y avoir un château. Quand on remercie le Bon Dieu, on remercie aussi... Et on fait la bénédiction pour Lassana.
– J'ai eu la chance d'avoir deux cultures. Une culture française et une africaine. Je garde les deux. Parce que c'est une richesse. _vas-Y- Ouais. Super! Vas-Y-
– Je n'ai plus droit à l'erreur. Je ne suis plus comme avant. Tu dis "Lassana Bathily", on pense à l'Hyper Cacher. Je dois faire les efforts et montrer toujours le côté positif. Bravo ! Ma vie est en France. J'ai mon travail. J'ai ma maison. J'ai mes amis. Maintenant, je suis quelqu'un de... quelqu'un de public. J'aimerais que ça continue. france.tv access
– Les potes d'enfance, ça ne s'oublie pas, tu grandis avec eux, tu te construis avec eux. Anthony, Kevin et moi, on a fait les quatre cents coups. ils sont tombés dans l'héroïne. C'est elle qui nous a séparés, c'était il y a 10 ans. Je me demande comment ils en sont arrivés à prendre cette route, pourquoi ils sont tombés dedans. Pourquoi eux et pas moi? La Meuse, c'est chez nous, dans le Grand Est, à la frontière de la Belgique et du Luxembourg. Un département rural, où la ville la plus connue, c'est Verdun. Nous, on a grandi ici, à Dugny, un village à 10 bornes de Verdun. Entre l'école, le lavoir et le terrain de foot. Aujourd'hui, je vis à Paris.