logo Le moteur de recherche de la télé

Le défilé

Défilé du 14 juillet 2019


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 9h45 sur TF1

capture
– Des blessés aussi jeunes qui ont envie de vivre à ce point, cela fait aussi avancer les choses pour le reste de la population. Vous dire aussi combien il est étonnant de constater que ces hommes dont on pourrait croire qu'ils peuvent en vouloir à la France et à l'armée, n'en veulent ni à la France ni à l'armée. Au contraire. Ils ont mis du sens dans ce qui leur est arrivé depuis longtemps, dans leur mission et dans leur sacrifice. C'est assez bluffant. On ne peut qu'être admiratif face à l'acceptation qu'ils ont de ce quileur qui leur est arrivé parce qu'il y a du sens derrière.
– Gilles Bouleau : Vous voyez cette petite figure familière.
– A.-C.Coudray: Un petit cadeau pour le président. Un supporter de l'équipe de France.
capture
– Gilles Bouleau : Cela vaut invitation pour les prochains championnats. Et ce petit rappel. Jean-pierre a pris la poudre d'escampette. Il est aux Invalides.
– A.-C.Coudray: Il est soldats blessés.
– Emmanuel Macron : On sera derrière vous.
– A.-C.Coudray: Parmi ces hommes et ces femmes, certains ont participé aux Jeux paralympiques de Rio et de Pékin.
– Gilles Bouleau : Notamment une jeune femme que l'on va découvrir, si ce Elle était 5e aux Jeux de Rio. Un autre a été très bien classé auxjeux aux Jeux de Londres en 2012, Il y a 7 ans. Ils se sont fixés de nouveaux objectifs. Ce sont de vrais compétiteurs. On a partagé quelques moments très tôt sur les Champs-Elysées avec eux et Anne-Claire il y a 2 jours. Il y a chez eux un esprit positif, une bonne humeur, un esprit de camaraderie incroyable. Il faut vraiment les pousser parfois pour parler de leur engagement, de la blessure. Ils n'ont pas tourné la page, mais s'engagent dans cette nouvelle vie. Certains sont lourdement blessés. Angela Merkel. Tout n'était pas écrit dans le protocole. Cette image-là restera bien au-delà de ce 14-Juillet. Le chef de l' Etat français, la chancelière allemande. Elle va saluer ce monsieur. Ils parlent en allemand.
– Gilles Bouleau : Angela Merkel lui demande s'il habite toujours à Paris et il répond qu'il est aux Invalides. En compagnie de Napoléon, dit-il.
capture