logo Le moteur de recherche de la télé

Le défilé

Défilé du 14 juillet 2019


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 9h45 sur TF1

– On a croisé des légionnaires et que vous voyez en première ligne. Ils vont clore le défilé à pied puisqu'ils marchent beaucoup plus lentement que les autres. La musique de la Légion, célèbre dans le monde entier. Et ces images merveilleuses avec ces troupes, ces uniformes. Un défilé 2019 exceptionnel, 100 ans après le 14juillet 1919. Après la victoire. C'était les gueules cassées qui avaient ouvert ce défilé. Un hommage aux blessés que vous voyez d'ailleurs sur la tribune en face de vous. Ça va prendre forme par une animation de clôture tout à la fin du défilé. Vous aurez une "Marseillaise" très émouvante chantée par les Pompiers de Paris qui ont eu des blessés dans leurs rangs. Ils seront accompagnés de sportifs de haut niveau de l'armée pour prouver que ces hommes et ces femmes, une fois blessés, peuvent avoir une vie formidable avec des champions qui ont participé aux Paralympiques. Et ce tableau final sera, je vous l'assure, extrêmement émouvant.
– Gilles Bouleau : Avant de partir pour aller aux Invalides, parce qu'il y aura des surprises, Jean-Pierre le disait, il y a beaucoup de monde en ce 14juillet 2019. Dans cette foule, des Français, des visiteurs étrangers, des membres des familles des soldats, des pompiers qui seront honorés aujourd'hui. Et Guillaume Debré est au milieu de cette foule. Les gens qui sont autour de vous sont très enthousiastes.
– G.Debré: Nous sommes très Il y a surtout une foule immense. Nous sommes sur l'avenue Georges V quidonne qui donne directement dans Favenue l'avenue des Champs-Elysées. Cette queue est immense et s'étend à perte de vue. Ces gens tentent tous très patiemment de passer les filtrages et de pouvoir venir admirer le Une famille un peu particulière dans cette foule. Elle porte des couleurs tricolores. Anaïs, Victoria et Angéline ont une particularité.
– Elles viennent voir leur papa avec un régiment d'artillerie.
– G.Debré: Tu attends ton papa?
– Oui.
– G.Debré: Tu sais comment le reconnaître?
– Non.
– Je montrerai une photo.
– G.Debré: Anaïs, tu as un petit drapeau. Tu attends de voir ton papa?