logo Le moteur de recherche de la télé

Le défilé

Défilé du 14 juillet 2019


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 9h45 sur TF1

– Ce ne sont pas seulement des soldats d'apparat. Ils ont un vrai entraînement. Ce sont des tireurs d'élite. Des équipes cynophiles détectent les explosifs. Le drapeau est constitué de femmes au profil particulièrement méritantes et représentatives. L'instructrice est présente. Un mot sur la Garde républicaine. Elle peut neutraliserjusqu'à 60 drones cette année. Vous dire si les drones sont importants. Le Centre national d'entraînement des forces de la gendarmerie. Ils ont été créés après la crise de mai 68. C'est là que vont se former les en général, au maintien de l'ordre. C'est un site de 140ha. Une sorte de ville qui permet de s'entraîner.
– Gilles Bouleau : Ils sont intervenus à Notre-Dame-des-Landes, en Nouvelle-Calédonie. Et puis, lors du mouvement des Gilets jaunes.
– Lieutenant-Caporal Emilie: Les gendarmes mobiles ont fait évoluer leur mode d'action. Ils ont mis en place des pelotons d'action mobile constitués d'un gendarme mobile, d'un pilote moto.
– Gilles Bouleau : Le corps de réaction rapide France. C'est complexe. C'est un poste de commandement. A côté, il y a la France et de l'autre, le corps de réaction rapide européen. Ce sont des postes de commandement qui permettent de commander une force très importante. 60 O00 hommes. L'une est basée à Lille et l'autre à Strasbourg. C'est une création récente. Ils défilent ensemble sous l'oeil d'Angela Merkel. Il y a des militaires de diverses nationalités. Ils sont dirigés par un général français. La brigade franco-allemande. C'est le 30e anniversaire. Créée en C'est à la fin de la chute du mur de Berlin. Elle est binationale. Elle est assez unique. Elle se base sur le savoir-faire complémentaire des 2 armées. Elles ont des modes opératoires différents. fête son 30e anniversaire, cette année. Ça constitue un cas concret, cette brigade qui a été engagée au Mali, mais aussi sur la mission d'entraînement Barkhane, mais aussi sur la mission de la Minusma et de l'ONU. C'est une parfaite interopérabilité entre la France et l'Allemagne.
– Gilles Bouleau : Combattre ensemble pour une même cause, c'est le modèle le plus abouti d'intégration entre 2 pays européens.