logo Le moteur de recherche de la télé

Les préparatifs

Défilé du 14 juillet 2019


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 7h00 sur TF1

–  M.-A.Meliyi: Vous vous souvenez de tout?
– Amber Henry : Oui. J'ai compris les consignes de J'espère que ça n'arrivera pas. Il y aura un moment de stress s'il me dit de m'éjecter, mais je suis
– M.-A.Meliyi: Amandine a été une élève parfaite hier lors du vol d'essai. Dans quelques minutes, on va retrouver Amandine Henry à bord de l'Athos 3.
– J.-P.Pernaut: On a une pensée pour les autres joueuses de l'équipe de France de footbaIl qui nous ont fait rêver il y a quelques semaines. Elles doivent envier leur capitaine. On voit des chiens. Ils sont nombreux, dans l'armée.
– A.-C.Coudray: La particularité de ce régiment, c'est que ces soldats ne sont pas seuls. Ils sont aux côtés de bergers malinois et de bergers allemands. Le 132e régiment est le plus grand chenil d'Europe. L'histoire de l'armée française et des chiens a commencé il y a un siècle, pendant la Première Guerre mondiale. Depuis, leur collaboration ne s'est jamais arrêtée. Ces chiens font ce que les hommes ne peuvent pas faire: détection d'explosifs. Regardez ces plastrons. Ces chiens sont décorés au même titre que les militaires. Ce sont de vrais combattants. Ils sont brevetés. Ils passent des examens et ils sont décorés comme de vrais combattants. com battants. Pour obtenir ces résultats, il faut une relation forte entre le maître-chien et son chien. Maxence, comment dresse-t-on un chien? Ça prend des années? Il faut une récompense pour lui faire comprendre qu'il fait bien ou mal?
– C'est exactement cela. Ce n'est pas un travail pour le chien, mais un jeu. On peut trouver une balle ou un objet qu'il va mordre. On peut parler de quelques années pour être opérationnel et partir sur les territoires ennemis.
– A.-C.Coudray: Vous avez des exemples de mission où votre chien vous a sauvé la vie ou sauvé la vie d'autres militaires?
– En 2018, avec mon chien, j'ai été déployé au Mali avec l'opération Barkhane. J'ai 2 exemples. Le 1er : mon chien a détecté un engin explosif. On a été alertés d'une pause d'un piège par l'ennemi. Les moyens déployés par les démineurs n'ont pas permis de détecter cette pose.