logo Le moteur de recherche de la télé

Les préparatifs

Défilé du 14 juillet 2019


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 7h00 sur TF1

–  G.Bouleau: Vous dites "sous l'Arc de Les troupes et les gueules cassées sont au milieu de l'Arc de Triomphe. A l'époque, il n'y a pas la tombe du Soldat inconnu. Elle arrive début 1921.
– B.Cordeau: Elle sera mise au tombeau en janvier 1921. Le 14juillet 1919, il n'y a pas la tombe du Soldat inconnu. La veille, on installe un grand cénotaphe.
– Gilles Bouleau : Les caméramen sont là à l'époque et filment ce qui se passe.
– B.Cordeau: Il y a de très belles images.
– Gilles Bouleau : On voit ce qui s'y On voit les soldats qui défilent. Il y a une petite frustration de la part des aviateurs. Ils ont combattu en 14-18 à pied. Que se passe-t-il?
– B.Cordeau: C'est le début de l'armée de l'Air. On va les voir défiler dans les avions, mais on les empêchait de défiler. Ils ont dû défiler à pied. Quelques semaines après, ils vont s'entraîner. L'un d'eux va passer avec son avion sous l'Arc de Triomphe. C'était pour laver l'affront.
– Gilles Bouleau : Son avion faisait 7m d'envergure. Ça passe tout juste.
– B.Cordeau: Il y a 14m. C'est juste, pour passer un avion.
– Gilles Bouleau : On ne peut pas parler de l'Arc de Triomphe sans parler de la journée du 1er décembre 2018 et de la manifestation des Gilets jaunes. Un groupe met à sac cet endroit, sacré, de la République. Comment avez-vous réagi ce
– B.Cordeau: C'est un coup dur pour nous. pournous. Tous les Français ont ressenti une blessure de s'attaquer à l'Arc de On s'est attachés à le réparer. Toutes les équipes s'y sont attelées. Lors de la visite du président de la République pour le 8-Mai, tout était en ordre. C'est également le cas aujourd'hui.
– Gilles Bouleau : La restauration et le nettoyage ont coûté quelques millions d'euros. Qui a payé?
– B.Cordeau: Le Centre des monuments nationaux a bénéficié d'un crédit exceptionnel du ministère de la Culture. Pour le reste, c'est sur le budget du Centre des monuments nationaux. C'est un peu moins d'opérations que l'on pourra mener quotidiennement.
– Gilles Bouleau : La foule est considérable. On a une vue incroyable d'ici. J'invite tous les touristes et les Parisiens à venir ici.