logo Le moteur de recherche de la télé

Cyclisme


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 12h55 sur France 3

capture
–  T. Voeckler : Je ne voyais pas l'équipe Deceuninck-Quick-Step depuis tout à l'heure en tête du peloton. Donc c'est Julian qui vient lui-même montrer qu'en cas de danger, s'il y a un groupe de 20 ou 25 coureurs, il en fera partie. A noter que l'équipe Deceuninck-Quick-Step, elle a 30 coureurs à surveiller. Il n'y a que 30 coureurs qui sont à moins de 10 minutes au classement Donc s'ils ne sont pas présents dans l'échappée, ils seront tranquilles.
– L. Jalabert : On voit bien que sur les premiers kilomètres, ils n'arrivent pas pour l'instant à contrôler.
– A. Pasteur: C'est une guerre d'usure pour l'instant à l'avant de ce peloton. Jusqu'à ce que l'échappée se dessine. Est-ce que ce sera avant l'ascension du mur d'Aurec-sur-Loire?
capture
– L. Jalabert: En tout cas il y en a qui essayent de faire en sorte de s'échapper avant... Il y a Boasson Hagen, Jesus Herrada, Oliver Naesen...
– F. Ferrand : Le château qu'on a vu tout à l'heure est en quelque sorte le premier des châteaux de la Loire! La Loire est retenue par le barrage de Grangent, que vous avez aperçu tout à l'heure. Quand on a créé la retenue d'eau de ce barrage, on a noyé tous le fond de ce qu'on appelle les gorges de la Loire, qui se développent à cet endroit. particulièrement spectaculaire.
– L. Jalabert : Il y a un groupe de 14 coureurs qui s'est extirpé du peloton et semble prendre forme maintenant...
– A. Pasteur : Avec Postlberger notamment, pour la formation Bora. Il y en a encore un qui veut y aller, pour la Movistar.
– L. Jalabert : Il sent bien que ça pourrait être la bonne échappée. Bon courage parce qu'il va falloir rentrer tout seul, 45 secondes
– A. Pasteur: C'est Marc Soler. On retrouve Thierry...
capture