logo Le moteur de recherche de la télé

Parlement hebdo


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 11h15 sur France 3

capture
– Ces objectifs de long terme ne sont pas assez concrets pour la commission des affaires économiques du Sénat qui introduit des étapes intermédiaires, notamment sur la production d'hydroélectricité, sur l'éolien en mer ou encore
– Sur le gaz, on a donné des objectifs et dans cette PPE programmation, on n'est même pas dans la trajectoire de l'objectif de 10% de biogaz. Là encore, je rentre dans du réalisme. Il faut donner des ambitions, des chiffres atteignables mais surtout une visibilité de l'action.
– Autres apports du Sénat, chaque dispositif devra inclure un bilan carbone, un outil indicatif qui devrait permettre de prendre mieux conscience du coût réel de chaque équipement énergétique.
capture
– Ce n'est pas uniquement l'installation sur un territoire qui doit être prise en compte, mais aussi sa fabrication, les conditions dans lesquelles cet outil permettant de produire de l'énergie renouvelable a été réalisé.
– Sur le nucléaire, en revanche, le Sénat n'est pas allé plus loin que le gouvernement. Les sénateurs écologistes le regrettent et attendent le débat en séance afin de proposer de nouveaux amendements.
– Ce sera une discussion en séance, voir si l'on a des plafonds de production nucléaire plus précis pour forcer à cette réduction et pour que les 12 ou 14 réacteurs annoncés comme devant fermer pour 2035 soient vraiment des fermetures obligatoires car on aura mis des plafonds de production nucléaire dans la loi.
– Les écologistes déplorent aussi un recul du Sénat sur la lutte contre les logements énergivores, appelés passoires thermiques. En commission, la sanction prévue contre les propriétaires est remplacée par une phase dite incitative, une manière de repousser les travaux nécessaires.
– Pensez-vous que ce texte est plutôt ambitieux ou pas assez?
– C'est très compliqué car l'ambition, nous la partageons. La neutralité carbone, à l'horizon 2050, je crois que tout le monde est pour. Moi, je suis un écologiste convaincu, c'est pour ça que je suis communiste. Je pense que l'humain et la planète, ça doit être notre combat quotidien.
capture