logo Le moteur de recherche de la télé

Parlement hebdo


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 11h15 sur France 3

capture
– Ça ne concerne que 7 branches Derrière, on a la pub... Franchement, le Medef a voulu que ce soit très restreint à quelques secteurs, c'est pas là, il faut étendre le système de bonus-malus.
– Vous parliez de l'emploi, les chiffres du chômage sont plutôt bon, il pourrait être à 8,3 fin 2019, le chômage baisse.
– Ah bon?
capture
– En tout cas, les chiffres du chômage sont meilleurs qu'au début du quinquennat. Vous contestez?
– Oui, je les conteste car la précarité s'étend dans notre pays. Quand vous auditionnez les associations caritatives...
– C'est un trompe-l'oeil?
– Bien sûr car on raye les gens. On raye. Mais quand vous rayez les gens, ils vivent toujours. Ils ont des noms, des prénoms et des visages. Quand ils sont rayés d'un fichier. La précarité s'étend elles vous disent qu'il n'y a jamais eu autant de précarité chez les jeunes et chez les retraités. Il y a des retraités dans ce pays qui n'arrivent pas à vivre dignement de la retraite qui sont obligés d'aller reprendre un emploi. Vous trouvez ça normal? Moi, non.
– On va passer à un autre sujet, F.Gay, car à l'Assemblée, une commission d'enquête a évalué les conditions de travail de la police et de la gendarmerie. 5 mois en immersion, 250 auditions, un rapport sans équivoque. Un système proche de la rupture, des conditions de travail dégradées des forces de l'ordre, le constat de ce rapport parlementaire sur les missions et les moyens des forces de sécurité est sans appel.
– Des cafards, des toilettes inondées ou encore des voitures en très mauvais état. 2 ans après ces photos prises par des policiers, c'est au tour des parlementaires de tirer la sonnette d'alarme. Pour ce rapport, ils ont été Des policiers, des gendarmes, des réservistes, tous font état d'une situation critique déjà mainte fois dénoncée. Ce qui les inquiète, ce sont d'abord leurs logements. Le chiffre est éloquent. Leurs véhicules aussi sont jugés vieillissants. Le rapport préconise donc de rajeunir le parc automobile, ce qui coûterait 40 millions d'euros au minimum. Autre conclusion, la mise en avant de l'accumulation des heures supplémentaires.
capture