logo Le moteur de recherche de la télé

Pris au jeu

Boule et Bill


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 7h25 sur France 3

– Tu as raison mais tu peux jouer un peu. Tu feras tes devoirs après. Mais sans faire de bruit.
– Youpi g Vacarme.
– Attends. Un D].
– Un ouvrier ?
– Moi, je sais, je sais ! Tu es un cuisinier.
– Oui, c'est ça.
– C'est bon, j'abandonne. Comment ça va ? Je peux jouer avec vous ? Un arbitre.
– Je l'avais sur le bout de la langue. Continue.
– Un athlète. Un catcheur. Un policier ?
– Boule a gagné.
– J'étais sur le point de le dire.
– Si on jouait à autre chose ?
– On pourrait faire du trampoline.
– Bonne idée.
– Le trampoline, trop fastoche pour moi. Laissez faire le pro !
– Allez, Papa. Tu vas y arriver.
– C'était l'échauffement.
– Caporal, il faut que je taille la haie. Qu'est-ce que c'est que ce vacarme ? Ça ne va pas la tête ?
– Tadaaaa !
– Où a-t-il appris à faire du trampoline ?
– Arrêtons d'être gentils avec lui.
– Oh yeah ! Je suis fort. Trop fort.
– Qui veut faire une partie de basket?
– Je suis partant, même si je n'y ai jamais joué.
– Il est temps de lui donner une leçon. Tu commences.
– Waouh-ouh !
– Et hop ! Hop ! Trop fort !
– Temps mort. Temps mort.
– Tu veux un truc à boire ?
– Non merci, Papa.
– Hop ! Trop fort.
– Il nous gâche tous nos jeux. J'en ai assez. Il faut qu'il retourne travailler.
– Oh, maintenant, on fait quoi ?
– Je croyais que tu avais un projet très important à finir.
– Ça peut attendre. Allez, encore un petit jeu. Un cache-cache ? J'adore ça.
– Il plaisante, là ?
– Bon. D'accord.
– Qui veut compter ? Vous pouvez vous cacher n'importe où, sauf en haut, d'accord ? Prêts ? C'est parti. Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit...
– Eh, vous m'avez oubliée !
– On se met là-dedans.
– Ça fait peur.
– C'est quoi, ce truc mouillé ? C'estjusqu'à 50, c'est vrai.
– Suis-moi.
– Il ne va jamais nous trouver ici. Il va laisser tomber et retourner travailler.
– Je me demande comment il s'en sort avec cette brosse à toilette. Attention, j'arrive. Téléphone portable. Rappelez plus tard, je joue.
– Il travaille tellement dur qu'il ne peut pas répondre. Je vais passer le voir pour voir comment il avance. Eternuement. Ne fais pas la tête. Tu peux m'aider à trouver les autres.