logo Le moteur de recherche de la télé

Edition spéciale 14 juillet 2019


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 7h00 sur France 2

– Comment on se sent ce matin? Comment vous avez dormi cette nuit?
– Je n'ai pas très bien dormi, on est stressé! Le plus difficile, c'est de marcher au pas avec soixante-dix personnes
– On arrive bientôt!
– J. Bugier: Merci et à tout à l'heure. On va retrouver Pierre Servent... Ce bâtiment est magnifique, cinquante mètres de haut avec cette voûte imaginée en 1806. Il a fallu trente ans pour le construire. Un événement particulier il y a cent ans, le 14juillet 1919, un défilé qui est entré dans l'histoire...
– P. Servent: Le défilé de la victoire en 1919. Il faut imaginer derrière nous une cohorte de soldats de toutes les nations alliées de la France qui passaient là... En tête, les gueules cassées et les maréchaux, avant le défilé des étrangers par ordre alphabétique. A la fin, les poilus, précédés par le maréchal Pétain.
– J. Bugier : C'est pourquoi cette année il y aura un hommage aux blessés de guerre, en hommage aux gueules cassées. Le maréchal Pétain était d'ailleurs en majesté en 1919, sur un cheval
– P. Servent : Oui, il voulait se démarquer des autres maréchaux qui étaient devant. Mais les puristes diront qu'il n'y a pas de cheval blanc, mais un cheval gris.
– J. Bugier: Honneur aux blessés de guerre, honneur aussi aux militaires qui ont eu cette année un destin exceptionnel... pour rendre hommage à ceux qui ont été des héros cette année. Des militaires au destin exceptionnel. Avec nous, un gendarme pilote d'hélicoptère. Vous appartenez à un détachement qui est relié au PGHM de Chamonix.
– Oui, on travaille avec le peloton de gendarmerie de haute montagne essentiellement.
– M. Drucker : Que s'est-il passé le 2 janvier dans le massif du Mont-Blanc? Vous êtes allé sauver des gens qui étaient partis de façon un peu inconsciente? Des touristes? La météo était mauvaise?
– C'étaient des touristes, pas forcément des montagnards... Il ne s'est rien passé d'exceptionnel mais il y a eu un petit accident, quelqu'un s'est fait mal au genou dans un endroit très escarpé où c'était difficile d'aller secourir à pied. On y est allé en hélicoptère.