logo Le moteur de recherche de la télé

Edition spéciale 14 juillet 2019


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 7h00 sur France 2

– Je vais moi-même tenter l'expérience.
– Bonjour, merci de m'accueillir dans ce centre d'entraînement de la survie du sauvetage. Dans le titre déjà, ça me fait peur. Ça s'annonce très sportif en tout cas, j'ai hâte.
– Je vais m'entraîner de la même façon que les 1.200 militaires qui défilent ici chaque année. Mon objectif: m'extraire d'une cabine d'hélicoptère.
– La difficulté lorsqu'on est dans un cabine, c'est surtout dans la gestion du stress. Il va juste falloir gérer ce stress et savoir que faire en évacuation.
– La cabine va se retourner complètement dans l'eau. En une fraction de seconde, je vais perdre tous mes repères. Il faudra pourtant que j'arrive à trouver la sortie.
– Je vais là, je chope le truc ici mais ça va être inversé...
– En avion, en hélicoptère, en voiture, c'est pareil. Si vous faites des tonneaux et que vous tombez dans un lac ou une rivière, la priorité numéro 1, c'est d'aller chercher la poignée d'ouverture de la porte et bien se libérer.
– Paré pour une cabine retournée, 1m50, un stagiaire...
– J'ai avalé beaucoup d'eau et l'attente avant que la porte de la cabine ne s'ouvre m'a paru interminable mais l'exercice n'est Pour la suite, les militaires poussent le réalisme encore plus Soudain, la tempête surgit. d'un canot de sauvetage puis me faire hélitreuiller. Ça y est, je suis enfin en sécurité. Merci beaucoup pour cette expérience de dingue. Je n'ose pas imaginer sur place ce qu'ils peuvent ressentir, le mental d'acier qu'il faut avoir. Ce sont vraiment pour moi des êtres exceptionnels et hors normes. Ça y est, l'expérience est terminée. Merci beaucoup, Eric, pour tes conseils. La dernière a quand même été sacrément costaud.
– En tout cas félicitation car ce n'est pas toujours évident.
– Merci, je vais aller me changer.
– J. Bugier : On se trouve au pied de l'Arc de Triomphe, on est descendu de 50 mètres toutjuste. Les troupes sont en train de converger vers les Champs-Elysées...
– Je suis avec les 83 élèves matelots à Brest. Ils sont arrivés à Paris dimanche dernier, ils ont répété toute la semaine.