logo Le moteur de recherche de la télé

Edition spéciale 14 juillet 2019


diffusion le dimanche 14 juillet 2019 à 7h00 sur France 2

–  P. Servent : C'est tout à fait exceptionnel. Ça n'a pas été compliqué mais il a fallu discuter, ajuster parce que ce n'est pas naturel pour un service secret de parler.
– J. Bugier: La statue du général de Gaulle nous regarde, la DGSE, il y a l'ordre de la Libération, c'est une distinction particulière...
– P. Servent: Le chef de la DGSE souhaitait que cette distinction, créée par de Gaulle, soit remise aux membres de la DGSE. Cela montrait la filiation avec les services secrets de la France libre.
– J. Bugier : On écoute le directeur de la DGSE...
– Je vous rappelle que les agents de la DGSE ne sont pas des agents comme les autres agents civils ou militaires de l'Etat. Ce sont des agents qui vivent dans le secret, souvent dans la notre pays et qui, lorsqu'ils sont blessés ou tués, n'ont aucune reconnaissance de la République dans la cour des Invalides. C'est une maison secrète où les drames sont entre nous et dans ce sens, oui, nous sommes les hérétiers de la clandestinité du général de Gaulle.
– J. Bugier: Il y a une cérémonie aux Invalides pour la remise de cette médaille particulière...
– P. Servent : Oui, un événement intime mais extrêmement marquant. J'ai rencontré des militaires de la DGSE qui étaient fiers de pouvoir arborer cette décoration.
– J. Bugier: Bonjour Marie-Sophie...
– M.-S. Lacarrau zje vous retrouve sur le sol...
– J. Bugier : C'était d'enfer ce que vous avez fait!
– M.-S. Lacarrau : C'était incroyable. Je vous entendais parler d'humilité, c'est aussi ce qui m'a marquée au sein des forces spéciales: l'humilité, la discrétion mais aussi l'envie de partager.
– J. Bugier : On a revu les images, c'est incroyable... Vous avez eu le sourire pendant tout le saut.
– M.-S. Lacarrau :Je suis consciente d'avoir eu une chance Même les commandos des forces Ils n'avaient jamais sauté au-dessus de Champs-Elysées. Tout d'un coup, on voit la tour Eiffel, les Invalides, la Seine et on voit les autres commandos évoluer.
– J. Bugier: Merci de nous avoir fait partager cette expérience.
– M.-S. Lacarrau zje continue, j'ai la Légion étrangère qui m'attend!